Actualites Electroniques - L'actualité de la musique électronique pour tous  
 
 
     
 
 
 

Retrouver dans cette rubrique chaque semaine, la biographie ou l'interview d'un Dj qui fait la une de l'actualité électronique pour nos chroniqueurs. Tous les styles de Dj sont au menu de cette rubrique : minimal, house, électro, techno voire même trance dans certains cas.
La rubrique sera complétée par d'autres Djs et producteurs au fur et à mesure de l'actualité musicale.

 
Techno
18
Gregor Tresher - Interview

Dans le domaine de la musique électronique, Gregor Tresher n'est pas un débutant. Depuis plus de dix ans, le DJ et producteur de Francfort âgé de 34 ans a réussi à mettre en équation sa propre musique électronique. On lui doit notamment "Still EP" en 2004, qui en a fait l’un des producteurs à la pointe de la techno mondiale. Après des sorties fracassantes comme “Neon“, “Full Range Madness“, “The Wombat“ ou “The Now People“ sur les labels Intacto, Cocoon, Great Stuff ou Rebel One, c'est avec son premier album très attendu «A Thousand Nights » qu’il s’établit en 2008 comme l’un des piliers du mouvement techno, avec un titre éponyme qui sera l’une des meilleurs ventes de l’année sur Beatport. Aujourd'hui nous avons la chance de vous offrir une interview exclusive avec ce producteur allemand. Cette interview fait suite à d’autres interviews de producteurs allemands célèbres comme Thomas Thomas Gold, Extrawelt, M.A.N.D.Y., Thomas Schumacher, Butch ou encore Solee. D'abord, je tenais donc à remercier Gregor qui a répondu à nos questions.

 

"Hello Gregor,

Il y a quelques jours tu as sorti ton nouvel album « Light from the inside » composé de 12 titres. Comment ce projet est né ? Est-ce que tu pourrais nous donner quelques infos sur celui-ci?
> J'ai commencé à travailler sur ce projet l’année dernière. C'est mon troisième album, le second sur mon propre label et je suis très excité qu'il voit enfin le jour.

Quel est ton morceau préféré et pourquoi? Y a t-il une anecdote à ce sujet?
> Mon morceau préféré serait "Leaving", car il résume assez bien ce que j'avais à l'esprit pour la ligne éditoriale de l'ensemble de l'album. Il a en quelque sorte une touche mélancolique, et c'est ce que j'aime dans la musique en général - la mélancolie sans "kitsch".

Plus précisément, quelle sera ta prochaine sortie?
> Il y aura des remixes des titres de l’album, cela sortira en Aout et mettra en vedette les remixes de Sandwell District, Nic Fanciulli et Nick Curly.

Si tu regardes ton année 2010, qu’est ce que tu en retires? Quelle est ta vision de ces derniers mois?
> 2010 était une année de tournée, je suis allé dans beaucoup d'endroits où je n'avais jamais été avant. Il y a eu mon premier voyage en Australie qui était top. J’ai aussi joué à Tokyo c’était incroyable, tout comme ma sortie sur Drumcode en Septembre, qui a été un moment important, car j’adore le label.

Après nous avoir donné ces infos sur ton actualité musicale, nous aimerions en revenir à tes racines musicales. Pourrais-tu nous dire en quelques mots comment tu es devenu DJ et producteur?
> J'ai commencé à aller dans des clubs techno quand j'étais un adolescent, au début des années 90 à Francfort. J'avais l'habitude d’y aller chaque week-end et j’ai donc très vite commencé à pratiquer le Djing dans ma chambre. Mon premier mix a été dans un petit club local en 1993, c’est alors que j'ai commencé à apprendre et à produire de la musique. J’ai alors acheté mes premières pièces de matériel. Ma première sortie a vu le jour en 2000 et je me suis concentré ensuite sur ma carrière de DJ et producteur. Il m’aura fallu un certain temps pour arriver à un point où je pouvais enfin vivre de ma musique.

Au début, est-ce que ta famille a compris ce que tu voulais faire dans la vie? Et maintenant sont-ils fiers de ce que tu as réalisé au fil des années?
> Pas vraiment au début. Bien sûr, ils auraient préféré que je choisisse un travail plus régulier ou alors viser une carrière dans un genre plus "sérieux" en entreprise ...

En plus de ton planning de productions, tu travailles sans relâche pour faire fonctionner ton label "Break New Soil Recordings". Ce label est né en 2009 avec une première sortie remarquée "The Heartbeat Orchestra". Comment fais-tu pour gérer tout cela? Tu dois avoir une bonne équipe autour de toi. Lorsque nous avons interrogé Fedde le Grand il y a quelques semaines, il nous disait s’entourer de sa famille. Et toi?
> Eh bien, quand j'ai commencé à lancer le label, je n'avais vraiment aucune idée de la quantité de travail que l’on aurait. J'avais l'habitude de travailler dans une maison de disques quand j'étais plus jeune avec un emploi à temps partiel, donc je savais un peu comment cela se passait, mais comme mon label a grandit on a eu plus de travail bien évidemment ! Pour le label, j'ai un partenariat avec Great Stuff, qui prennent soin de la comptabilité et des trucs comme ça, mais je reste en charge de toutes les décisions artistiques, ce que nous sortons, qui nous signons, comment sont les pochettes, etc..

Comment décrirais-tu en quelques mots la scène allemande de musique électronique?
> Elle a beaucoup changé au cours des deux dernières décennies, mais je suppose que c'est partout pareil. Au début des années 90, la techno était jeune, excitante, une sorte de sous-culture. Bien sûr, quelque chose qui marche ne reste pas longtemps underground, et au final c’est ce que tout le monde voulait : que la musique techno soit acceptée comme un genre musical. Je suppose que l’on y soit arrivé, il s'agit maintenant de le garder excitant et de le développer.

Y a t-il un ou deux artistes allemands que tu voudrais nous présenter, que tu aurais peut être signé récemment sur ton label?
> Christopher Bleckmann, la moitié de « Niederflur » et du groupe « Misc » du label Minus. Il vient de sortir un excellent titre techno sur mon label Break New Soil. Il y a aussi un nouveau producteur que j’ai signé sur mon label, qui n’est pas allemand mais suédois : Patrick Siech. Il vient de sortir son « Dome / Hot Mess » EP qui a fait beaucoup de bruit, et ce sera donc bien évidemment quelqu’un à suivre dans les mois à venir. L’un des meilleurs producteurs de techno suédoise en ce moment…

Gregor l'interview sera publiée sur un site web principalement lu par des Français. Qu’est ce que tu connais de la musique électronique en France? Y a t-il des artistes que tu connais personnellement ou dont tout simplement tu aimes la musique?
> Bien sûr, car l’un de mes DJ préférés (en général, et pas seulement français) est Laurent Garnier. J'avais l'habitude de venir jouer en France, notamment avec des dates au Rex et à quelques reprises au Batofar, mais aussi dans de nombreuses soirées dans le Sud de la France autour de Marseille, Aix-en-Provence et Montpellier. Toute cette région m’a toujours semblé très concernée par la musique électronique – il y a tellement de soirée de fous là-bas. Une fois, j'ai joué dans cette région, je crois que cela s’appelait le «Bar Live», ce lieu est dingue. Alors, je n’ai que des bons souvenirs en France et j'ai toujours aimé y jouer. Je suis impatient d'être de retour à Paris pour mes débuts au Showcase le 29 Juillet. J'ai entendu beaucoup de bien sur ce club.

Et à part la musique, quels sont tes hobbies?
> J'aime bien la bonne nourriture, aller dans des restaurants agréables avec des amis, j’aime beaucoup les films aussi. J'essaie de faire un peu de sport, mais ce n’est pas vraiment une réussite ...;)

Y a t-il quelque chose que tu voudrais ajouter?
> J’espère vous voir au Showcase à Paris le 29 Juillet!
Je vais essayer de venir;)

 

Gregor, avant de conclure cette interview, nous avons encore quelques questions à te poser pour mieux te connaître. Parfois, un mot suffit!

Le titre que tu nous conseilles d’écouter dans ta discographie?
> Leaving (extrait du nouvel album.)

Un artiste avec lequel tu voudrais travailler un jour?
> Depeche Mode.

3 mots pour définir ta musique?
> Techno. House. Mélodies.

Vinyl ou MP3 pour tes mixs?
> J'utilise des CDs.

Le logiciel que tu utilises pour produire?
> Cubase 5.5

Un mot sur la France?
> Cuisine.

Un privilège, auquel te donne accès ton statu de DJ?
> Beaucoup de musique.

As-tu déjà utilisé ton aura de DJ pour sortir avec une fille? Ca a fonctionné?
> Haha, pas sûr. Eh bien, j'ai rencontré ma petite amie dans un club il ya huit ans et nous sommes toujours ensemble. ;)

Ton morceau préféré en ce moment?
> Interpol - Lights

Quelques mots sur le site je gère: Actualités Electroniques?
> Je ne le connaissais pas avant, j’y ai jeté un coup d’œil, et d’après ce que je peux voir, ça semble vraiment bien!

Gregor, merci beaucoup pour le temps que tu as consacré à Actualités Electroniques et en particulier pour cette interview complète et exclusive. Nous attendons avec impatience tes prochaines productions. Nous espérons aussi te voir bientôt en France. A bientôt!
> Merci, à bientôt! "

Dj Aroy

PLUS D’INFOS SUR GREGOR TRESHER
http://www.facebook.com/gregortresherofficial
http://www.gregortresher.com/
http://twitter.com/gregortresher
http://soundcloud.com/gregortresher
http://www.myspace.com/gregortresher

 
Ecrit par Dj Aroy
Article in English       
 
 
 
  Archive des Djs à l'affiche
 
Thyladomid - Interview
 
Gusgus - Interview
 
Mr Flash - Interview
 
The Hacker - Interview
 
Discodeine - Interview
 
 
Chus and Ceballos - Interview
 
Booka Shade - Interview
 
Stimming - Interview
 
Nicole Moudaber - Interview
 
John Lord Fonda - Interview
 
 
 
 
 
 
  Laisser un commentaire

Pseudo :


Votre commentaire sur l'article :

Chaque commentaire sera soumis à validation avant sa publication.



 
  Les commentaires sur Gregor Tresher - Interview
 
 
 
      Other language   
 
      Rester connecté

 
Facebook Actualites Electroniques
Twitter Actualites Electroniques
Ustream Actualites Electroniques
Myspace Actualites Electroniques
Flux Rss Actualites Electroniques
Flux Rss Actualites Electroniques
  RSS Actualite musique electronique
 
      Music player
 
 
      Liens utiles
Juno Records DJ Chart - Fatboy SlimJuno Records DJ Chart - Tiesto
Latest progressive house DJ Chart at Juno Download 4Juno Records DJ Chart - Digitalism
Sennheiser HD 25-II
 
      Chercher un article
 
      Icônes de style   
 
      Chart by Dj Aroy
FEVRIER 2013

Telecharger le set    
 
ASAF AVIDAN - Maybe you are
   
 
KLINGANDE - Punga
   
 
KLANGKUENSTLER - Die elektronische Welt der Amélie
   
 
SOKOOL - Take care
   
 
BEN PEARCE - What I might do
   
 
KLANGKUENSTLER - Wiesenballett
   
 
PEER KUSIV - Dust
   
 
DAUGHTER - Youth
   
 
MIKE GILL - Let You Go
   
 
LANA DEL REY - Summertime sadness
   
 
 
 
     
     
 
SUPPORTED BY

OTHER LINKS

WE ALSO LIKE