Actualites Electroniques - L'actualité de la musique électronique pour tous  
 
 
     
 
 
 

Retrouver dans cette rubrique chaque semaine, la biographie ou l'interview d'un Dj qui fait la une de l'actualité électronique pour nos chroniqueurs. Tous les styles de Dj sont au menu de cette rubrique : minimal, house, électro, techno voire même trance dans certains cas.
La rubrique sera complétée par d'autres Djs et producteurs au fur et à mesure de l'actualité musicale.

 
Minimal
16
Butch - Interview

Un nom costaud, des sons polyvalents et précis: Butch a passé les trois dernières années de sa vie à produire des tracks de qualité, dans différents genre de musique électronique, avec une telle aisance et une telle passion, qu’il est devenu l’un des DJs les plus convoité du moment. Après plusieurs productions très réussies et des remixes pour des labels internationaux comme Trapez, Cecille, 8bit, AFU Limited et Great Stuff et un premier album intitulé "Papillon" en 2008, il a sorti à la mi-novembre un album qui va vite devenir une référence dans le monde de la musique tech-house minimale et techno. Aujourd'hui, c’est avec grand plaisir que nous avons la chance de vous offrir une interview exclusive avec lui. Cette interview suit notamment celle de M.A.N.D.Y., Thomas Schumacher ou encore Rodriguez Jr.. Tout d'abord, je tenais donc à remercier Butch qui a répondu avec sincérité à nos questions.

 "Salut Butch,

Tu as sorti il y a quelques jours un album solo "Eyes wide open", que nous avions chroniqué et que tu avais d’ailleurs partagé sur ta page Facebook. Celui-ci est sorti sous le nouveau label que tu viens de créer Bouq. Pourrais-tu nous en dire un peu plus sur ce fantastique album, avec notamment des pistes énormes comme "Hippopotame"? Comment ce projet est-il né?
> > “Eyes wide open” est mon second album qui est comme tu le dit sorti sur mon propre label Bouq que je gère avec mon ami et partenaire de studio Amir. Je voulais avoir une certaine liberté artistique et je ne pouvais l’obtenir qu’en sortant un album sous mon propre label. Il y a ainsi des collaborations avec Julie Marghilano (violoniste) et Virginie Nascimento (chanteuse), avec qui j’avais déjà travaillé auparavant sur d’autres productions.  Le développement et la production de cet album m’ont pris 9 mois et je suis vraiment heureux du résultat. L'album se compose de différentes émotions et le titre de l’album parle de lui-même, avec un message clair. Néanmoins je ne voudrais pas trop en parler… C’est à la musique de parler d’elle-même, c’est un album fait pour le club ou la chaîne hi-fi.

D’ailleurs, pour ceux que cela intéresserait et grâce à Carousel PR vous pouvez gagner facilement 3 albums « Eyes wide open », en cliquant sur la bannière en haut.

Quelle est ta prochaine sortie?
> Je ne suis pas encore sûr. Récemment, j'ai été en studio pour une collaboration avec Robert Dietz (du label Cadenza) et en ce moment je travaille sur de nouveaux tracks pour 2011. J'ai déjà terminé un titre qui s’appelle «Aerobic » et qui devrait sortir sur l’EP « Bouq family and friends » bien évidemment sur mon label Bouq.

Il y a quelques jours de cela, à l'occasion de la cérémonie des DJ Awards 2010 qui s’est tenue au Pacha Ibiza, ton titre "No worries" a été élu titre de l'année 2010. Était-ce une surprise?
> Lorsque j'ai produit le titre, je savais qu’il avait un certain potentiel, à cause de son sample addictif. Néanmoins je ne m’attendais pas du tout à me voir auréolé du titre de meilleur track de l’année.  Je suis vraiment heureux et fier de ce prix.  C’est en partie grâce au soutien de Cécille Records et de tous les DJs qui ont playlisté « No worries » durant l’été, que je remercie au passage.

2010 se termine dans un mois. Pour 2011, que peut attendre de ta part au niveau des productions musicales? Une compilation peut-être?
> Vous pouvez être sûr qu'il y aura beaucoup de nouvelles productions, bien que je ne sais pas s’il y en aura autant qu’en 2010. Je pense que j’ai du sortir un peu plus de 15 tracks (en prenant en compte mon album et les remixes que j’ai pu faire). C’est le maximum que je suis capable de réaliser, car j’essaye toujours de produire des tracks de qualité, que ce soit mes propres titres ou mes remixes.

Après cette petite introduction musicale, nous aimerions en revenir à tes origines. Pourrais-tu nous dire en quelques mots comment tu es devenu DJ et producteur?
> J’ai commencé à mixer vers l'âge de 13 ans et au cours de cette période, j'ai développé un vif intérêt pour la musique électronique. Mais à l'époque l'équipement d’un studio était très coûteux. J'ai fait ma première production expérimentale il y a environ 7 ou 8 ans, lorsque la technologie était disponible et abordable. Il m’a fallu néanmoins attendre jusqu'en 2005/2006 pour que je considère mes titres assez bons et qu’un label puisse s’intéresser à eux.

Je ne sais pas si je suis chanceux, mais j'ai découvert ton travail dès ton second titre "On the line" qui a vite buzzé avec notamment le remix d’Oxia. Y a t-il une histoire particulière derrière ce titre, qui j’imagine t’a ouvert de nombreuses portes dans le monde de la musique électronique?
> Tout à fait, "On the Line" a été définitivement la sortie qui m’a placé sérieusement sur l’échiquier mondial. Ce fut l'un des premiers morceaux que j'ai envoyé à Rainer Weichhold (du label Great Stuff A & R), en 2006. J'ai été tellement heureux lorsque j'ai signé mon premier contrat avec l'un des labels les plus reconnus. Il y a eu aussi effectivement l’énorme remix Oxia et le soutien de DJs comme  Luciano ou encore Richie Hawtin. Le titre a alors été nominé deux fois à la cérémonie des Beatport Music Awards en 2007. Un excellent début pour ma carrière!

Comment expliques-tu la rapidité de ce succès dès le début? En effet, tout a été très vite. Tes tracks ont été rapidement playlistés par de grands noms, comme Richie Hawtin, Dubfire, Ricardo Villalobos, Luciano et bien d'autres.
> Ce n'est pas facile de répondre ... Je crois que j'ai eu la chance de rencontrer les bonnes personnes au bon moment, qui m'ont soutenu pendant des années. J'ai toujours beaucoup travaillé en studio. Et c’est encore ainsi... Il y a des semaines où je suis en studio jusqu'à tard dans la nuit pendant 5 jours d'affilée, par exemple ; mis à part que je suis toujours en train de produire une musique taillée pour les dancefloors, mais sans être trop facile. Je tente de rester underground et les DJs apprécient.

Au début, est-ce que ta famille a compris ce que tu voulais faire dans la vie? Et maintenant sont-ils fiers de ce que tu as réalisé au cours de ta carrière?
> Ca dépend des membres de la famille... Ma mère ne le comprenait pas. Ces bruits étranges qui sortent de ces machines, elle ne pouvait pas l'identifier comme de la musique J Mais maintenant elle s’y est habituée. Pour mon frère et ma sœur ce fut beaucoup plus simple, d’autant plus que c’est mon frère qui m'a initié à la musique électronique et qui m'a emmené en clubs quand j'étais mineur. Je pense qu'aujourd'hui, ils sont fiers et heureux de voir où j’en suis arrivé...

Butch, qu'est-ce que tu connais de la scène française de musique électronique? Y a t-il des artistes que tu connais personnellement?
> La scène française est très diversifiée et stimulante. Il y a de grands artistes iconiques comme Laurent Garnier. J’ai aussi eu la chance de faire de grosses dates au Rex à Paris et dans le sud de la France. [A la Dune la semaine dernière notamment].
Sinon, j'ai rencontré Oxia quand il a réalisé le remix de « On the line » en 2007. On a fait un set ensemble dans le club où je suis résident, à Mayence. Personnellement je connais enfin Popof... Il a également fait un remix pour moi il y a quelques années, et nous nous étions alors rencontrés à quelques reprises. On a sorti tous les deux des titres sur le label de Thomas P. Heckmann, AFU-Limited, qui est basé dans ma ville natale.

En dehors de la musique, quels sont tes hobbies?
> Sortir avec des amis, avec la famille... Aller au cinéma, se rendre dans un bon restaurant ou tout simplement se détendre. Il y a quelques mois j'ai recommencé à travailler pas mal, et les nombreuses séances en studio que j’ai passé à regarder les machines, ce n’est pas vraiment bon pour le corps.

 

Butch, pour conclure cette interview, nous avons encore quelques petites questions à te poser. Parfois, un mot suffit!

Le titre que tu nous conseilles d'écouter dans ta discographie?
> « Nomad » (publié le label AFU-Limited début 2009) mais seulement quand vous êtes drogué ;-)

Un artiste avec lequel tu aimerais travailler un jour ?
> La personne avec qui j’aurais voulu travaillé est malheureusement décédé.

3 mots pour définir ta musique?
> Multi-couches, subtile et groovy.

Tu es plutôt vinyl ou MP3 pour tes mixs?
> Serato avec vinyl.

Un mot sur la France?
> Croissants J

Le logiciel que tu utilises pour produire?
> Logic

Un privilège que t’offre d’être DJ?
> Etre bourré tout en travaillant !

Ton titre préféré en ce moment?
> Mike Dunn - MF Phreaky

Quelques mots sur notre site Actualités Electroniques?
> Un grand merci pour l'intérêt et le soutien de mon travail, j’apprécie beaucoup. Continue ton bon travail. La culture de la musique électronique doit avoir des sites et magazines comme le tien qui introduisent l'ensemble du spectre de la musique électronique, au plus grand nombre. J'espère revenir aussi en France pour quelques dates en 2011 ... et te rencontrer!

Butch, je te remercie beaucoup pour le temps que tu as consacré à Actualités Electroniques et en particulier pour cette interview. Nous attendons avec impatience tes prochaines productions. Nous espérons aussi avoir l’occasion de te rencontrer en France rapidement. A plus! "

Dj Aroy

PLUS D’INFOS SUR BUTCH
Butch @ Juno Download
www.cometobutch.com/
www.facebook.com/pages/BUTCH-DJ-Producer/476247840413
>> « Je regarde personnellement la page chaque semaine »
www.bouq.de
http://soundcloud.com/carousel-pr

BONUS – Butch – On the line (Oxia Mix)
 
Ecrit par Dj Aroy
Article in English       
 
 
 
  Archive des Djs à l'affiche
 
Thyladomid - Interview
 
Gusgus - Interview
 
Mr Flash - Interview
 
The Hacker - Interview
 
Discodeine - Interview
 
 
Chus and Ceballos - Interview
 
Booka Shade - Interview
 
Stimming - Interview
 
Nicole Moudaber - Interview
 
John Lord Fonda - Interview
 
 
 
 
 
 
  Laisser un commentaire

Pseudo :


Votre commentaire sur l'article :

Chaque commentaire sera soumis à validation avant sa publication.



 
  Les commentaires sur Butch - Interview
 
 
 
      Other language   
 
      Rester connecté

 
Facebook Actualites Electroniques
Twitter Actualites Electroniques
Ustream Actualites Electroniques
Myspace Actualites Electroniques
Flux Rss Actualites Electroniques
Flux Rss Actualites Electroniques
  RSS Actualite musique electronique
 
      Music player
 
 
      Liens utiles
Juno Records DJ Chart - Fatboy SlimJuno Records DJ Chart - Tiesto
Latest progressive house DJ Chart at Juno Download 4Juno Records DJ Chart - Digitalism
Sennheiser HD 25-II
 
      Chercher un article
 
      Icônes de style   
 
      Chart by Dj Aroy
FEVRIER 2013

Telecharger le set    
 
ASAF AVIDAN - Maybe you are
   
 
KLINGANDE - Punga
   
 
KLANGKUENSTLER - Die elektronische Welt der Amélie
   
 
SOKOOL - Take care
   
 
BEN PEARCE - What I might do
   
 
KLANGKUENSTLER - Wiesenballett
   
 
PEER KUSIV - Dust
   
 
DAUGHTER - Youth
   
 
MIKE GILL - Let You Go
   
 
LANA DEL REY - Summertime sadness
   
 
 
 
     
     
 
SUPPORTED BY

OTHER LINKS

WE ALSO LIKE