Actualites Electroniques - L'actualité de la musique électronique pour tous  
 
 
     
 
 
 

Retrouver dans cette rubrique chaque semaine, la biographie ou l'interview d'un Dj qui fait la une de l'actualité électronique pour nos chroniqueurs. Tous les styles de Dj sont au menu de cette rubrique : minimal, house, électro, techno voire même trance dans certains cas.
La rubrique sera complétée par d'autres Djs et producteurs au fur et à mesure de l'actualité musicale.

 
House
26
Chus and Ceballos - Interview

Associé depuis 2001, Chus & Ceballos est aujourd'hui l'un des plus prestigieux duos de producteurs et remixeurs de la scène électronique internationale. Célèbres pour leur patte sonore unique avec l’« Iberic sound », un savoureux mélange de sonorités à la fois tribales, hypnotisantes et chaleureuses, ils ont parcouru le monde pour répandre leur bonne parole musicale. Avec une liste impressionnante de références et de tracks, on comprend rapidement pourquoi Chus & Ceballos sont parmi les DJs les plus demandés de la planète. Ils sont notamment résidents dans les clubs les plus prestigieux du monde de la musique électronique comme le Stereo de Montréal, le Pacha à New York ou encore le Space à Miami. Cette interview fait suite à celle d’autres duos à succès comme Booka Shade, M.A.N.D.Y., Lemaître et Catz N Dogs. Nous tenions donc tout d'abord à remercier le duo qui a répondu à nos questions avec enthousiasme. Bonne lecture !

 

"Hello Chus et Ceballos,

Honnêtement, c'est un réel plaisir et même un honneur de vous interviewer, parce que j'ai découvert votre musique il y a de nombreuses années avec vos sonorités baléariques et c'est d’ailleurs grâce à vous que j’ai aussi découvert il y a plus de 10 ans d'autres producteurs espagnols comme Wally Lopez et Dr Kucho que nous avons interviewé il y a quelques semaines. J’étais donc vraiment impatient quant à la sortie de votre nouvelle compilation, la raison principale de cette interview !

En effet , il y a quelques jours vous avez sorti la nouvelle compilation de Toolroom Records avec une sélection de 30 titres . Comment avez-vous travaillé sur cette sélection plutôt solide ?
> Nous sommes vraiment ravis de lancer notre première compilation avec Toolroom Records. C'est un label très respecté et nous avons mis beaucoup d'efforts et d’amour pour cette sélection. L'objectif principal de ce set était d'avoir un bon reflet de ce que nous faisons dans les clubs en ce moment. Nous avons utilisé quelques titres exclusifs afin de rendre cette compilation attrayante pour les fans et les DJs, avec en plus quelques nouveaux titres originaux comme « Nobody freaks like us » et notre collaboration avec Rafa Barrios pour le titre « Lambestic ». Nous sommes très heureux de la façon dont tout cela s’est déroulé :)

Et qu’en est-il de votre prochaine sortie ou remix. Le connaissez-vous ?
> Oui, nous le savons déjà :). Il s'agit d'une nouvelle collaboration avec l'artiste indie américain Temporary Hero. Le titre sera « I want 2 fall in luv with a human ». On y retrouvera un vocal hypnotisant évoquant l’amour des hommes aux travers de différents prismes et interprétations. La sortie s’accompagnera d’un clip étonnant, extrait du court métrage « 528 » produit par Manifest Film Los Angeles, USA. Vous pouvez le visionner sur ​​notre chaîne YouTube : youtube.com/user/ChusCeballosTV .

Après nous avoir donné ces infos sur votre actualité musicale nous aimerions en revenir à vos racines musicales. Pourriez-vous nous dire brièvement comment êtes-vous devenus DJs et producteurs ?
> S’il y a un mot pour décrire notre relation avec la musique électronique, c’est le mot « Passion ». Depuis que nous sommes enfants, notre ambition a été de faire de cette passion un mode de vie. Le père de Chus était un amateur de musique et un grand collectionneur de vinyls. Chus a commencé à mixer les cassettes et les vinyls de son père. Puis, il est rapidement devenu DJ à l'école secondaire. Pablo quant à lui était fou de musique électronique et de la production en général, depuis son plus jeune âge. Il a fait ses premières performances avec des ordinateurs et des claviers dès l'âge de 8 ans !

Au début, est-ce que votre famille a compris ce que vous vouliez faire dans la vie? Et maintenant sont-ils fiers de ce que vous avez réalisé au cours des années ?
> Nous sommes très fiers du soutien que nous avons eu de la part de nos familles et cela depuis nos débuts. Nous venons tous les deux de familles humbles qui ont toujours travaillé très dure. Ce n’était pas facile lorsque nous avons commencéc, mais ils ont été très patients ont toujours fait confiance à notre talent. Notre histoire nous montre bien comment le travail acharné porte toujours ses fruits.

De plus en plus de gens nous demandent des infos sur le matériel utilisé par les producteurs que nous interviewons. Quel est le logiciel ou les instruments que vous utilisez pour produire et créer un track? Pourriez-vous être un peu plus précis sur le plan technique?
> En fait, nous utilisons deux plates-formes. Ableton Live pour le processus créatif et sa souplesse - il est très rapide et c’est une source d’inspiration facile lorsque vous cherchez de nouvelles idées. Puis il y a Logic Audio pour le mix, les arrangements et le mastering. En ce qui concerne les instruments, nous utilisons du matériel analogique et des centaines de plug-ins. Pour les boucles et les percussions, nous enregistrons les percus en live, puis transformons et bouclons des loops de notre discographie ou alors nous allons chercher des samples dans des bibliothèques sonores comme celles à venir sur Sample Magic : Chus & Ceballos « Iberican Grooves Vol1 ».

En ce qui concerne votre carrière en tant que producteurs, avez- vous un rôle pré-déterminé dans le process de la production des titres ? Comment composez-vous ensemble ? Quel est le rôle de Chus et celui de Ceballos ?
> Avec les années, nous pouvons tout faire à la fois en studio, mais il est vrai que Ceballos préfère la partie initiale et expérimentale, soit le stade précoce de la conception. Chus préfère l'organisation et la finition des tracks, c'est pourquoi nous sommes parfaitement complémentaires.

En plus de votre calendrier de productions chargé, vous avez travaillé sans relâche pour donner vie à différents labels. Comment gérez-vous toutes ces tâches ? Vous devez avoir une bonne équipe pour vous aider! Lorsque nous avions interrogé Marc Romboy il y a quelques semaines, il nous disait être principalement aider par son père. Et vous ?
> Tout d'abord, nous travaillons beaucoup, sacrifions beaucoup de nos vies personnelles. Mais rien ne serait possible sans une équipe de confiance. Cette équipe est divisée en deux grandes parties: il y a le studio et les bureaux de Stéréo Productions HQ à Madrid où nous gérons le label. Il y a aussi l'agence de marketing et de gestion à Montréal (threehundredsixty) ainsi que notre agence de booking à New York (Bond Music Group), pour tout ce qui concerne Chus & Ceballos. Ils sont créatifs et professionnels. On leur doit à tous une grande partie de notre succès.

Avant votre duo, vous aviez des carrières solos avec d'autres alias et vos propres productions. Il y avait également d'autres duos pour Chus par exemple avec David Penn. Depuis que vous avez décidé d’unir vos forces, ces projets solos semblent de plus en plus rares. Qu'en est-il de ces carrières individuelles, ça vous manque ?
> Il est toujours bon d'avoir des projets solos et de travailler avec des personnes différentes. Comme tu le dis à juste titre, Chus a une grande expérience en solo mais quand nous unissons nos forces via notre duo, cette expérience individuelle nous aide à améliorer nos projets. Nous nous sentons très à l'aise avec le duo Chus & Ceballos aujourd’hui, et c'est la raison pour laquelle nous nous concentrons sur le studio en ce moment. Nous avons un gros objectif pour l'année prochaine : présenter l’album solo d’un de nos artistes.

Vous êtes connus pour vos remixes comme ceux pour Madonna, Deep Dish ou Christina Aguilera , mais vous avez aussi beaucoup produits ensemble. Que préférez-vous ? Partir de zéro ou démarrer à partir d'une piste déjà existante en réutilisant les voix et les samples ?
> Nous aimons vraiment les deux. Peut-être que commencer un remix est plus facile et plus amusant parce que vous avez déjà tous les bons éléments pour travailler avec, nous avons juste besoin d'apporter notre touche de magie. En revanche, débuter une piste de zéro est plus difficile mais aussi plus gratifiant et plus stimulant.

Plus récemment vous avez sorti une superbe vidéo pour célébrer le dixième anniversaire de votre duo. Après avoir fait du teasing ces dernières semaines, le documentaire est enfin là : Chus & Ceballos - 10 ans à New York. Vous avez notamment à chercher à mettre en avant l’Espagne et votre amour pour la house, les beats techno, qui ont forgé votre patte unique avec l’« Iberican Sound ». On y retrouve aussi Danny Tenaglia, qui vous a invité récemment à jouer à ses côtés à New York. Pourriez-vous nous en dire plus sur ce pionnier de la musique électronique et de la relation qui vous unie?
> Danny est sans aucun doute notre plus grande inspiration. C’est notre mentor comme DJ et producteur. Il représente tout ce que nous croyons qu’un Dj devrait être. Il est aussi à l’origine de chefs-d'œuvre légendaires de l'histoire de la musique électronique. Lorsque nous avons commencé à faire nos premiers morceaux ensemble, il a été l'une des premières personnes en Amérique à soutenir notre musique. Il a contribué à faire connaitre notre nom notamment durant ses soirées à la Miami Winter Music Conference. Nous n'avons que de l'admiration et des mots positifs à son égard. C’est THE «Maestro».

Sachant que vous venez tous les deux d'Espagne et si je ne me trompe pas que vous vivez à  Madrid, pourriez-vous nous décrire brièvement la scène électronique espagnole, connue principalement pour ses sons ibériques joués dans les discothèques, un style que beaucoup considère comme inventé par vos mains et vos oreilles ! C'est d’ailleurs ce que l’on peut entendre de la part des nombreux DJs que l’on voit dans le documentaire évoqué plus haut.
> L'Espagne est un pays où l’on peut agréablement profiter de la vie. Ce fut un excellent background culturel pour créer notre mouvement musical. Nous avons cru dans les talents et les artistes espagnols dès le début, c'est pourquoi nous l'avons appelé 'Iberican Sound', afin d'associer la musique espagnole et les artistes internationaux que l’on soutenait. L'Espagne est un super pays pour les festivals, avec de nombreux grands événements. Les gens aiment vraiment la musique et comprennent ce que veut dire FIESTA !

Quelque chose à ajouter avant de conclure ?
> Nous tenons à remercier tous nos fans et DJs qui soutiennent notre musique à travers le monde parce qu'ils sont la raison de notre inspiration. C’est une passion qui va encore durer. Restez à l'écoute, il y a encore beaucoup de bonnes choses à venir, et nous sommes sûrs que vous allez les adorer !

 

Chus et Ceballos, avant de conclure cette interview, nous avons encore quelques questions à vous poser. Parfois, un mot suffit !

L’endroit où vous êtes en ce moment pour répondre à notre interview ?
> En studio.

Le titre que vous nous conseillez d'écouter dans votre discographie ?
> Cuba Computers - Haunting Me (Chus & Ceballos remix) [Yoshitoshi records]

Un artiste avec lequel vous aimeriez bosser avec un jour?
> Depeche Mode (comme classique) et Bruno Mars (pour l’artiste moderne).

3 mots pour définir votre musique ?
> Des tambours, toujours.

Un privilège auquel vous donne accès votre statu de DJ?
> Ne jamais attendre dans les files d’attente devant l’entrée d’un club, lol !

Un mot sur la France?
> Respect . Le terrain de jeux de nombreux talents de la musique électronique.

Quelques mots sur notre site internet, Actualites Electroniques où l'interview sera publiée ?
> Très beau site, très bien organisé et avec beaucoup de contenu. On reviendra plus souvent le visiter :)

Le meilleur club en Espagne?
> Le Space à Ibiza, îles Baléares .

Votre titre favori en ce moment ?
> Chus & Ceballos feat. Temporary Hero “I want 2 fall in luv with a human” [Stereo Productions].
Le titre est sorti le 29 Novembre, 2013.

Chus et Ceballos, merci beaucoup pour le temps que vous avez consacré à Actualités Electroniques, en particulier pour cette interview complète et exclusive. Nous attendons avec impatience vos prochaines productions et surtout vous rencontrer en tournée. A bientôt ! "

Dj Aroy

PLUS D'INFOS SUR CHUS ET CEBALLOS
https://www.facebook.com/chusceballos
http://www.stereo-productions.com/artists/chus-ceballos
https://soundcloud.com/djchusmusic
http://www.chusceballos.com/
http://www.djchus.com/
https://twitter.com/chusceballos

 
Ecrit par Dj Aroy
Article in English       
 
 
 
  Archive des Djs à l'affiche
 
Thyladomid - Interview
 
Gusgus - Interview
 
Mr Flash - Interview
 
The Hacker - Interview
 
Discodeine - Interview
 
 
Chus and Ceballos - Interview
 
Booka Shade - Interview
 
Stimming - Interview
 
Nicole Moudaber - Interview
 
John Lord Fonda - Interview
 
 
 
 
 
 
  Laisser un commentaire

Pseudo :


Votre commentaire sur l'article :

Chaque commentaire sera soumis à validation avant sa publication.



 
  Les commentaires sur Chus and Ceballos - Interview
 
 
 
      Other language   
 
      Rester connecté

 
Facebook Actualites Electroniques
Twitter Actualites Electroniques
Ustream Actualites Electroniques
Myspace Actualites Electroniques
Flux Rss Actualites Electroniques
Flux Rss Actualites Electroniques
  RSS Actualite musique electronique
 
      Music player
 
 
      Liens utiles
Juno Records DJ Chart - Fatboy SlimJuno Records DJ Chart - Tiesto
Latest progressive house DJ Chart at Juno Download 4Juno Records DJ Chart - Digitalism
Sennheiser HD 25-II
 
      Chercher un article
 
      Icônes de style   
 
      Chart by Dj Aroy
FEVRIER 2013

Telecharger le set    
 
ASAF AVIDAN - Maybe you are
   
 
KLINGANDE - Punga
   
 
KLANGKUENSTLER - Die elektronische Welt der Amélie
   
 
SOKOOL - Take care
   
 
BEN PEARCE - What I might do
   
 
KLANGKUENSTLER - Wiesenballett
   
 
PEER KUSIV - Dust
   
 
DAUGHTER - Youth
   
 
MIKE GILL - Let You Go
   
 
LANA DEL REY - Summertime sadness
   
 
 
 
     
     
 
SUPPORTED BY

OTHER LINKS

WE ALSO LIKE