Actualites Electroniques - L'actualité de la musique électronique pour tous  
 
 
     
 
 
 

Retrouver dans cette rubrique chaque semaine, la biographie ou l'interview d'un Dj qui fait la une de l'actualité électronique pour nos chroniqueurs. Tous les styles de Dj sont au menu de cette rubrique : minimal, house, électro, techno voire même trance dans certains cas.
La rubrique sera complétée par d'autres Djs et producteurs au fur et à mesure de l'actualité musicale.

 
Techno
06
Dusty Kid - Interview

Grâce au label allemand Boxer Recordings, le meilleur label de Cologne, nous avons obtenu une interview exclusive avec Paolo Alberto alias Dusty Kid, qui sortira bientôt un album solo. Je voulais tout d'abord remercier le label ainsi que Dusty Kid qui a répondu à nos questions. Cette interview fait suite à celle d’autres artistes techno que nous avons interrogés comme Umek, Extrawelt, Da Fresh, Troy Pierce, DJ Hell ou Spektre. Actualités Electroniques continuera ce principe d’interviews de producteurs, DJs et artistes de la scène musicale électronique, afin de vous donner leur vision du monde de la musique électronique. On vous donnera toujours le meilleur. Bonne lecture.

 "Salut Dusty Kid,

Il y a quelques semaines tu as sorti une piste assez folle “Argia”, qui dure environ 16 minutes. Le nom de la piste est également le nom d'une araignée qu’on trouve en Sardaigne. Comment t’es venu  l’idée d’appeler ton titre ainsi? Tu t’es déjà fait mordre par cette araignée?
> Je discutais avec mon ami Teo (qui se charge de quelques trucs liés à Dusty Kid comme les covers de mes tracks, le site internet et d’autres choses) et tout à coup il m’a parlé de cette légende à propos d’Argia et de sa morsure. J’ai adoré cette idée et le fait que cette araignée était liée seulement au territoire sarde, le titre est arrivé par voie de conséquence.


Quel sera ton prochain titre? J’imagine qu’il s’agira de ton album? Est-ce que tu pourrais nous donner quelques infos sur cet album? Par exemple, y aura t-il quelques featurings?
> En fait, il y aura un prochain single qui va anticiper la sortie de l'album, prévue pour fin Octobre. Ce sera une piste acide. L'album est une sorte de Raver's Diary 2.0, mais en plus psychédélique, avec quelques influences électroniques des années 70 comme Tangerine Dream, Aphrodite's Child et quelques vibes folk ça et là. Il n'y aura pas de featurings, à l'exception d'une clarinette jouée par une femme virtuose, que j'ai rencontré l'hiver dernier. Cela donne au final la meilleure piste que j’ai produite jusqu'ici.

Si tu regardes le début de ton année 2011, que peux-tu en dire? Quelle est ta vision des derniers mois? Pas mal occupé j’imagine?
> J'ai beaucoup tourné comme d'habitude, et je n’ai donc pas vraiment eu le temps de me consacrer au studio malheureusement. J’ai eu presque un mois assez tranquille (en Janvier), et je me suis rendu compte que cela faisait vraiment très longtemps que je n’avais pas voyagé (environ 2 semaines, ce qui est une longue période car depuis 5 ans je voyage presque chaque week-end!). Faire de la musique c’est bien évidemment plus facile. Alors disons que mes concerts partout dans le monde c’est sympa, mais cela tue ma créativité. Vraiment.

Après nous avoir donné ces infos sur ton actualité musicale, nous aimerions en revenir à tes racines musicales. Pourrais-tu nous dire brièvement comment tu es devenu DJ et producteur?
> Ma mère prétend que le premier mot que j'ai prononcé était "Disco" (qui signifie vinyl en italien). J'ai étudié le piano et le violon, puis à 14 ans j'ai découvert la musique électronique et j'ai commencé à faire mes propres sons à la maison, puis le reste est arrivé assez vite:)

Au début, est-ce que ta famille à compris ce que tu voulais faire dans la vie? Et maintenant sont-ils fiers de ce que tu as réalisé au fil des années?
> Ils étaient un peu inquiets au début. Mes parents voulaient que j’obtienne un diplôme à l'université, mais ils savaient depuis mes débuts que ce que je voulais faire dans ma vie c’était juste de la musique. Donc ils sont fiers de voir ce que j’ai réussi, car c’est exactement ce dont j’ai toujours rêvé.

J'ai récemment entendu dire par Pete Tong, durant son émission « Essential Mix » sur Radio 1, que tu avais une musique «bouncy, psychédélique et techno ». Comment définirais-tu ton style?
> Ce qu’a dit Peter sonne bien, je suis orienté vers le psychédélisme et la mélodie, mais honnêtement, je ne sais pas comment le nommer, il n'y a pas de mots appropriés pour le définir.

Si tu agis efficacement sous ce pseudonyme, tu as aussi produit des titres sous ton autre alias Duoteque. C’est un projet sur lequel tu bosses avec ton ami Andrea Ferlin. Est-ce que tu pourrais nous en dire plus quant à ce duo, et comment tu décides de produire tel ou tel titre sous ce pseudo?
> Quand j'ai rencontré Andrea, nous avons décidé de faire de la musique plus directe, même si notre background était totalement différent, en fait, ça nous a beaucoup aidé. Ce que vous avez entendu de Duoteque est juste le résultat de ce que nous avons produit ensemble au studio. Maintenant, il dirige son propre label Sleep Is Commercial, qui est très intéressant et de qualité, et j'aime beaucoup le concept derrière. Je ne sais pas quand encore mais je vais sortir quelque chose sur ce label bientôt.

Sachant que tu es Italien et plus précisément de Sardaigne, pourrais-tu nous en dire un peu plus sur la scène italienne de musique électronique, connue principalement au travers de Benny Benassi et plus récemment de Crookers?!
> Je ne suis pas vraiment conscient de ce qui se passe musicalement en Italie, j’ai très peu joué là-bas (5 ou 6 fois dans ma vie). Je suis originaire de Sardaigne et c’est un monde à part. Pour être honnête, je l'ai trouvé très loin et déconnectée du reste de l'Europe. Pour autant que j'ai vu, les Italiens sont juste concentrés sur le fait d’être métrosexuel, bruyants et agissants comme des groupies, au lieu d'écouter la musique proposée.

Aurais-tu en tête un ou deux artistes de la scène italienne à nous présenter?
> Rien de la scène italienne pour être honnête. Mais de la Sardaigne oui ! Il y a quelques noms qui deviendront certainement grands prochainement: l'un est mon amie Acrine, une jeune fille talentueuse qui a une sensibilité très grande pour la musique. Elle a fait quelques bonnes prods sur son propre label. Il y a aussi Claudio PRC: il joue déjà partout dans le monde et propose une techno très intéressante avec une vibe old-school.

Le site que je gère et où l'interview sera publiée est principalement lu par les amateurs de musique électronique française. Que connais-tu de la scène électronique française? Y a t-il un ou deux artistes français que tu connais personnellement ou dont tout simplement tu aimes la musique?
> J'aime la France, j'adore sa foule. J'ai adoré jouer au Rex Club à Paris et à la Villa Rouge à Montpellier. J'ai beaucoup d'amis là-bas, donc c'est toujours un plaisir pour moi venir dans votre pays. Artistes? Ils sont trop nombreux! D’Air à Daft Punk, de Popof à Julian Jeweil, il y en a vraiment trop pour tous les mentionner.

Et à part la musique quels sont tes hobbies?
> La musique c’est ma vie, c’est déjà un hobbie même si c’est aussi mon job.  Je ne suis pas un grand fan de voyage, j'ai donc probablement choisi le pire emploi!

 

Dusty Kid, avant de conclure cette interview, nous avons encore quelques questions à te poser. Parfois, un mot suffit!

Le titre que tu nous conseilles d’écouter dans ta discographie?
> Cowboys

Un artiste avec lequel tu aimerais bosser un jour?
> Bob Dylan, Thomas Henke, Klaus Schulze, et bien d’autres

3 mots pour définir ta musique?
> Psychédélique, émotionnelle, électronique

Un mot sur la France?
> Fun!

Le meilleur club pour sortir en Italie?
> Autre question?

La meilleure équipe de foot en Italie?
> Ahahahahaha question suivante?

Vinyl ou MP3 pour tes mixs?
> Je ne suis pas un DJ, je mixe donc très peu.

Le logiciel que tu utilises pour produire?
> Ableton Live, Cubase 6, Logic Pro.

Un privilège auquel ton statu de DJ te donne accès?
> Il me donne accès à pouvoir bien nourrir mes oreilles et mon ventre

Ton morceau préféré en ce moment?
> Coldplay “Every Teardrop is a Waterfall”

Dusty Kid, merci beaucoup, beaucoup pour le temps que tu as consacré à Actualités Electroniques et particulièrement pour cette interview complète et exclusive. Nous attendons bien évidemment tes prochaines productions et ton album. On espère aussi te voir sous peu à Paris. A bientôt! "

Dj Aroy

PLUS D’INFOS
Dusty Kid @ Juno Download
http://soundcloud.com/nichodges/dusty-kid-america
http://www.myspace.com/dustylittlekid
http://www.facebook.com/DustylittleKid
http://soundcloud.com/boxer-recordings
http://www.boxer-recordings.com/
https://www.facebook.com/home.php#!/pages/BOXERSPORT/116318875330
https://plus.google.com/?tab=XX#115621830832695364962/posts

 
Ecrit par Dj Aroy
Article in English       
 
 
 
  Archive des Djs à l'affiche
 
Thyladomid - Interview
 
Gusgus - Interview
 
Mr Flash - Interview
 
The Hacker - Interview
 
Discodeine - Interview
 
 
Chus and Ceballos - Interview
 
Booka Shade - Interview
 
Stimming - Interview
 
Nicole Moudaber - Interview
 
John Lord Fonda - Interview
 
 
 
 
 
 
  Laisser un commentaire

Pseudo :


Votre commentaire sur l'article :

Chaque commentaire sera soumis à validation avant sa publication.



 
  Les commentaires sur Dusty Kid - Interview
 
 
 
      Other language   
 
      Rester connecté

 
Facebook Actualites Electroniques
Twitter Actualites Electroniques
Ustream Actualites Electroniques
Myspace Actualites Electroniques
Flux Rss Actualites Electroniques
Flux Rss Actualites Electroniques
  RSS Actualite musique electronique
 
      Music player
 
 
      Liens utiles
Juno Records DJ Chart - Fatboy SlimJuno Records DJ Chart - Tiesto
Latest progressive house DJ Chart at Juno Download 4Juno Records DJ Chart - Digitalism
Sennheiser HD 25-II
 
      Chercher un article
 
      Icônes de style   
 
      Chart by Dj Aroy
FEVRIER 2013

Telecharger le set    
 
ASAF AVIDAN - Maybe you are
   
 
KLINGANDE - Punga
   
 
KLANGKUENSTLER - Die elektronische Welt der Amélie
   
 
SOKOOL - Take care
   
 
BEN PEARCE - What I might do
   
 
KLANGKUENSTLER - Wiesenballett
   
 
PEER KUSIV - Dust
   
 
DAUGHTER - Youth
   
 
MIKE GILL - Let You Go
   
 
LANA DEL REY - Summertime sadness
   
 
 
 
     
     
 
SUPPORTED BY

OTHER LINKS

WE ALSO LIKE