Actualites Electroniques - L'actualité de la musique électronique pour tous  
 
 
     
 
 
 

Retrouver dans cette rubrique chaque semaine, la biographie ou l'interview d'un Dj qui fait la une de l'actualité électronique pour nos chroniqueurs. Tous les styles de Dj sont au menu de cette rubrique : minimal, house, électro, techno voire même trance dans certains cas.
La rubrique sera complétée par d'autres Djs et producteurs au fur et à mesure de l'actualité musicale.

 
Techno
30
Spektre - Interview

Il y a quelques semaines, nous avions écrit un article au sujet Spektre, parce que le duo anglais avait offert gratuitement aux internautes 2 morceaux "Memory effect" et "Black ice", fort à l'époque de 10 000 fans sur Facebook. Ils en sont aujourd'hui à plus de 20 000! Plus précisément, Spektre est un duo composé de 2 producteurs anglais Paul Maddox et Richard Wakley connu aussi sous le nom de Filthy Rich. Leur musique est une techno solide, qui se rapproche par certains de ses côtés de la rave music. Cette entrevue fait notamment suite à celle d’autres interviews de producteurs anglais comme Michael Woods, D. Ramirez ou encore James Talk. Tout d'abord, je tenais donc à remercier Paul et Richard qui ont répondu à nos questions.

"Hello Paul et Richard,

J’ai vu sur votre compte Soundcloud que l’un des titres que vous veniez de finir est le remix de Fusi et Johnson "Jackpot". Quels sont vos prochains projets, titres ou compilation?
> Eh bien nous avons quelques méchantes prochaines sorties qui devraient voir le jour sous Blufin, Weave, 303 Lovers et Phobiq. Nous avons également des remixes pour Christian Cambas, Alex Di Stefano et Ticon sur Binary 404, Iboga et Rusted Records. Nous avons également la 18ème sortie de notre label Respekt et nous sommes sur le point de sortir la partie 1 des EP « Recykled» avec des remixes de nos propres tracks par nos producteurs préférés. La première partie se compose des remixes de Sasha Carassi, Phunk Investigation et Umek. Sont aussi concernés Markantonio, Harvey Mackay, Subfractal, Loco & Jam, Sabatoeurs et Alex Dehlia & Young Nihil. Nous avons enfin un gros titre qu’on vient de finir «Incapaz » avec un remix impressionnant de Wehbba, qui a explosé en fin d’année 2010!

Vous avez eu une année 2010 complète avec des activités diverses, notamment la publication de votre premier album studio en avril: " Casting Shadows Without Light ". Pouvez-vous nous en dire un peu plus à ce sujet, et quelle a été votre approche?
> Nous avons voulu que cet album soit un vrai voyage musical,  un foyer de titres taillé à la fois pour sa maison, mais aussi plus massif pour les dancefloor. Avec un album vous devez commencer quelque part et aiguiller l'auditeur dans différentes directions, pour le faire évoluer au cours de l’album dans un flux fluide. C’est très important.  Nous avons aussi publié un album mixé live qui met plutôt l'accent sur le côté clubby de nos sons, afin de couvrir différents angles d’attaque. Il y a trop d'artistes qui collent dix titres les uns à la suite des autres sans lien, pour en  faire un album. Il y a quelques pistes down tempo, quelques pistes vocales ainsi que d’autres titres plus dans notre style de prédilection, que tout le monde connait. Ils sont tous liés ensemble avec des atmosphères et des interludes. Il ya même une outro drum & bass pour achever le travail!

En ce qui concerne la musique que vous avez fait ensemble depuis 2006, quel est le track qui pensez-vous, vous a aidé à gagner en crédibilité et vous a ouvert des portes?
> Notre remix de Marc de Pulse "PS, You Rock" a été le premier qui nous a aidé à atteindre les charts sur Beatport, et cela nous a donné beaucoup de visibilité que nous n'avions pas auparavant. Puis, nous avons eu notre premier numéro 1 de Beatport avec le remix Uto Karem «Cheyenne ». Malgré cet énième remix nous avons eu le soutien de nombreux artistes du monde de la techno et cela nous a donné un bon coup de pouce! L'autre moment important a été d'avoir la chance de remixer Fever Ray "Triangle Walks", qui nous a donné la possibilité de fusionner notre musique avec d'autres styles afin d'obtenir un titre complet avec la sublime voix de Karin (vocal de The Knife). C’est un rêve devenu réalité !

Après nous avoir donné cette petite introduction sur votre musique, nous voudrions en revenir à vos origines. Pourriez-vous s'il vous plaît nous dire comment vous vous êtes rencontrés au début de votre carrière? Y a t-il une histoire derrière tout cela?
> Nous avons été présentés par un ami commun - en dépit d’avoir passé de nombreuses heures sur les pistes de danse, sans jamais s’être croisés. Nous avons évolué dans des milieux similaires et donc cela a été assez simple d’accrocher ensemble et de commencer un projet tous les deux. Moi-même (Rich), j’ai atteint un point avec ma musique où je voulais vraiment essayer quelque chose de nouveau et me lancer dans un projet plus underground que la musique que je faisais jusqu’à présent. Paul a été le partenaire idéal pour ce projet et dès que nous avons commencé dans le studio il y a eu une sortie d’alchimie et les idées ont fusées. Le duo est devenu une évidence! Nous savions que nous étions sur une bonne voie quand nos trois premiers titres ont été signés sur le label d’Oliver Huntemann, Dance Electric!

James Zabiela dit au sujet de votre musique: "Les productions de Spektre sont une techno solide qui me rappelle la rave. Une musique qui est cool, mais aussi très amusante et très dansante. Ces gars-là deviennent de plus en plus importants." Comment décririez-vous votre musique, quelles sont vos sources d'inspirations?
> Je pense que le fait que nous voyons souvent les choses sous deux angles différents est un point positif pour notre musique que nous avons probablement améliorée et affinée au cours du temps. Je pense qu'il est impossible pour nous de faire de la musique sans horizons. Nous avons tous les deux été influencé par différents genres de musique et je crois vraiment que cela nous a été bénéfique. Nous sommes très variés dans ce que nous faisons et nous évoluons sans cesse depuis nos débuts. Je ne veux pas stagner. Cela se traduit aussi lorsque nous effectuons nos lives. Nous essayons de faire quelque chose d'unique et de spécifique à la manière de nos productions. Si vous aviez à nous cataloguer alors nous faisons de la techno, mais cela peut être très différent d’un titre à l'autre. Grâce à nos racines musicales et nos chemins différents, nous essayons toujours de mettre l'accent sur l’efficacité dancefloor.

Certains duos ont également des projets en solo. Richard, beaucoup de gens ne le savent pas, mais tu bosses aussi sous le pseudo de Filthy Rich, et je suis un grand fan de ton travail, même si je n'ai jamais eu la chance de te voir jouer en France. Quel dommage! Comment gères-tu ces deux côtés: solo et duo?
> Eh bien, c'est une question d'équilibre du temps. Je dois diviser et gérer mon temps assez bien. C’est parfois difficile, mais je travaille mieux sous la pression et je me révèle dans les défis. Il y a toujours quelque chose qui doit être fait et ça peut devenir stressant, mais j'aime mon travail et je ne vois pas les choses autrement. Je suis toujours amoureux de mes deux projets et je suis juste heureux que les deux marchent super bien en ce moment.

Paul, est-ce que toi aussi tu évolues sous un projet solo?
> Je continue de produire des morceaux assez puissants sous mon propre nom, mais à part Spekre je passe surtout mon temps comme ingénieur et co-producteur pour d'autres artistes, tels que Darius Syrossian, Mark Trophy et quelques autres artistes.

Comme vous venez du Royaume-Uni, pourriez-vous s'il vous plaît nous dire s’il y a un ou deux artistes anglais, que vous voudriez nous présenter, qui ont peut-être signé récemment sur votre label Respekt?
> Rich: Matt Cooper est un artiste qui nous suit depuis le début de Respekt et son premier titre fut un projet qu’on a fait en collaboration ensemble et ça a notamment permis de lancer le label. Depuis, il a eu de nouvelles sorties sur Rekluse et suivi d’un EP sur Respekt ainsi que des remixes pour Umek et Pig & Dan. Matt est vraiment l'un des plus talentueux DJs de sa génération. Maintenant qu’il a commencé à produire on ne pourra plus l'arrêter!

> Paul: Seegee est un autre artiste que nous venons de signer sur Respekt. Il a eu une poignée de titres jusqu’à aujourd’hui. Il a un regard neuf sur les choses et a beaucoup d'idées originales. Ce n'est pas le producteur le plus prolifique, mais ses prods sont toujours superbes! Tom Laws est un autre nom à surveiller; sa techno entrainante a une touche anglaise unique.

 

Richard et Paul, pour conclure cette interview, nous avons encore quelques petites questions à vous poser pour mieux vous connaître. Parfois, un mot suffit!

Le titre que vous nous conseillez d'écouter dans votre discographie?
>  Fever Ray - Triangle Walks (Spektre Remix): un condensé de tout ce que Spektre est. Ca reste l’un de nos plus gros titres.

Un artiste avec lequel vous aimeriez travailler un jour?
> Underworld ou BT

3 mots pour définir votre musique?
> Dark, atmosphérique, entrainante !

Vous êtes plutôt vinyl ou mp3 pour vos mixs?
> MP3 ... Nous utilisons Traktor et Ableton avec des contrôleurs MIDI pour nos lives.

Un mot sur la France?
> Cantona

Le logiciel que vous utilisez pour produire?
> Ableton Live

Votre meilleur souvenir de cet été: un endroit où vous avez joué, par exemple, ou une anecdote?
> Hyperspace Budapest,

Le meilleur club en Angleterre (nom et ville)?
> Fabric, Londres

Vos titres préférés en ce moment?
> Rich: Pour moi ça tout le temps ... en ce moment ... ce serait le nouveau remix du classique «Let's Take It Back » par Joey Beltram.
> Paul: Tom Laws "Rapid Wire" - sur Respekt, bien sûr; o)

Quelques mots sur notre site Actualités Electroniques?
> Il semble bien ficelé! Bien que malheureusement je ne parle pas un mot de français, continuez votre bon travail!

Paul et Richard merci beaucoup pour le temps consacré à Actualités Electroniques et en particulier pour cette interview. Nous attendons avec impatience vos prochaines productions. Nous espérons aussi vous voir bientôt dans un club en France ou à l'étranger. See ya!

Dj Aroy

PLUS D’INFOS SUR SPEKTRE
Spektre @ Juno Download
http://www.myspace.com/spektre1
http://www.facebook.com/SpektreLive
http://soundcloud.com/spektrelive
http://www.spektre.co.uk/

 
Ecrit par Dj Aroy
Article in English       
 
 
 
  Archive des Djs à l'affiche
 
Thyladomid - Interview
 
Gusgus - Interview
 
Mr Flash - Interview
 
The Hacker - Interview
 
Discodeine - Interview
 
 
Chus and Ceballos - Interview
 
Booka Shade - Interview
 
Stimming - Interview
 
Nicole Moudaber - Interview
 
John Lord Fonda - Interview
 
 
 
 
 
 
  Laisser un commentaire

Pseudo :


Votre commentaire sur l'article :

Chaque commentaire sera soumis à validation avant sa publication.



 
  Les commentaires sur Spektre - Interview
 
 
 
      Other language   
 
      Rester connecté

 
Facebook Actualites Electroniques
Twitter Actualites Electroniques
Ustream Actualites Electroniques
Myspace Actualites Electroniques
Flux Rss Actualites Electroniques
Flux Rss Actualites Electroniques
  RSS Actualite musique electronique
 
      Music player
 
 
      Liens utiles
Juno Records DJ Chart - Fatboy SlimJuno Records DJ Chart - Tiesto
Latest progressive house DJ Chart at Juno Download 4Juno Records DJ Chart - Digitalism
Sennheiser HD 25-II
 
      Chercher un article
 
      Icônes de style   
 
      Chart by Dj Aroy
FEVRIER 2013

Telecharger le set    
 
ASAF AVIDAN - Maybe you are
   
 
KLINGANDE - Punga
   
 
KLANGKUENSTLER - Die elektronische Welt der Amélie
   
 
SOKOOL - Take care
   
 
BEN PEARCE - What I might do
   
 
KLANGKUENSTLER - Wiesenballett
   
 
PEER KUSIV - Dust
   
 
DAUGHTER - Youth
   
 
MIKE GILL - Let You Go
   
 
LANA DEL REY - Summertime sadness
   
 
 
 
     
     
 
SUPPORTED BY

OTHER LINKS

WE ALSO LIKE