Actualites Electroniques - L'actualité de la musique électronique pour tous  
 
 
     
 
 
 

Retrouver dans cette rubrique chaque semaine, la biographie ou l'interview d'un Dj qui fait la une de l'actualité électronique pour nos chroniqueurs. Tous les styles de Dj sont au menu de cette rubrique : minimal, house, électro, techno voire même trance dans certains cas.
La rubrique sera complétée par d'autres Djs et producteurs au fur et à mesure de l'actualité musicale.

 
House
28
Benjamin Diamond - Interview

Benjamin Diamond, est un musicien français de musique électronique aux multiples facettes. Il est la voix et le co-auteur du tube mondial "Music Sounds Better With You" du groupe Stardust qu'il avait créé en 1998 avec Alan Braxe et Thomas Bangalter. S’il fut sans doute au départ le moins exposé des trois membres de l’aventure Stardust, Benjamin Diamond n’en demeure pas moins un membre à part entière. Outre deux premiers albums qui le voyaient redéfinir les limites d’une électro pop intimiste,"Strange attitude" sorti sur Sony/Epic 2000 et "Out of myself" sur K7/Diamondtraxx en 2005, il assure aussi la direction d’artistes et le contrôle du label Diamondtraxx malheureusement disparu depuis peu. Aujourd'hui, nous avons la chance de vous offrir une interview exclusive avec ce producteur français. Elle fait suite à l’interview d’autres producteurs français comme Da Fresh, Muttonheads, Rodriguez Jr., Paul Nazca et trois producteurs qu’il connait bien : Fred Falke, Lifelike et Kris Menace. Tout d'abord, je tenais donc à remercier Benjamin qui a répondu à nos questions.

 

« Hello Benjamin,

Honnêtement, c’est un vrai plaisir pour moi de t’interviewer, car tu fais parti de ces artistes mythiques de la scène électronique française aux cotés de Laurent Garnier, Fred Falke, Thomas Bangalter, Alan Braxe ou encore Etienne de Crécy.

Ca fait maintenant un petit moment que tu n’as plus sorti de tracks, si je ne me trompe pas. Raconte-nous un peu où tu en es actuellement. Des choses prévues pour bientôt?
> Je devrais sortir un nouvel album dans l’année 2012. Un EP sortira normalement en Février sur le label Kompakt. J’ai pris un peu de temps pour essayer de refaire un album à la maison, un disque de musiques électroniques fait avec des machines, chez moi.

Si tu repenses à 2010, qu’est ce que tu peux en dire ? Je sais qu’elle fut dominée notamment par la fermeture de ton label Diamond Traxx Music, dont nous reparlerons un peu plus tard. Mais à part cela, qu’en gardes tu ?
> C’est effectivement une année de réflexion pour moi, j’ai pris un peu de recul, et j’ai aussi fermé mon label. Après m’être occupé des autres pendant dix ans, je prends le temps de travailler pour moi maintenant…

2011 fut une année d’espoir, nan ?
> C’est bientôt la fin 2011, et ce fut pour moi une année où j’ai fait d’autres choses, rencontrer de nouvelles personnes,  le démarrage d’une nouvelle vie quoi…

Après nous avoir donné ces infos sur ton actualité musicale nous aimerions en revenir à tes origines. Pourrais-tu en quelques mots nous dire comment tu es devenu DJ et producteur ?
> Je fais du son depuis que je suis ado, j’ai commencé par faire des groupes très tôt, lorsque j’étais au lycée. Après la fac, j’ai commencé à bosser dans le cinéma en tant qu’assistant réalisateur, et je faisais en parallèle de la musique dans ma chambre. J’ai accumulé pas mal de disques et de matériels pendant toutes ces années là, et c’est tout naturellement que j’en suis venu après le succès de Stardust, par monter mon label...

Au début, est-ce que ta famille a compris ce que tu voulais faire dans la vie? Et maintenant sont-ils fiers de ce que tu as réalisé au fil des années?
> Ca, c’est une question un peu perso, mais pour faire court, j’ai toujours reçu le soutien de mes proches…

 

En 2001, tu sors le titre avec lequel je t’ai découvert : « Fit your heart », notamment remixé par Demon je crois. C’est un morceau un peu mythique pour moi car à chaque fois que je le joue en soirée on me demande toujours ce que c’est. Y a-t-il une histoire spécifique derrière ce titre ou pas ?
> Non pas vraiment, c’est un titre que j’ai fait après la sortie de mon premier album Strange Attitude, au départ, il ne figurait pas sur le disque. Pour la petite anecdote, le personnage principal du clip n’est autre que Kavinsky…

Juste avant, en 1998 pour être exact, il y a eu bien évidemment et on doit souvent te le ressasser, le projet Stardust dont tu étais la voix aux côtés d’Alan Braxe et Thomas Bangalter pour « Music Sounds Better With You ». Le clip de Michel Gondry avait d’ailleurs pas mal contribué à votre succès. Comment étiez vous entré en contact, sachant que Thomas était déjà un peu connu ? Une bonne bande de pote en somme pour un kiff total ?
> Exactement…! J’ai rencontré T. Bangalter par le biais d’Alan Braxe, qui à l’époque venait juste de sortir son premier maxi sur le label Roulé. Je connais Braxe depuis le lycée, je pense qu’on avait envie de faire du son ensemble depuis longtemps, et c’est vraiment par hasard, qu’on a décide de faire ce titre…
Effectivement à l’époque, les Dafts avaient déjà sorti « Homework », mais on a fait  ce titre sans trop penser à tout ça, de manière un peu naïve, le coté frais de ce titre vient de la je pense…

Stardust, ça te laisse nostalgique ou tu es plutôt quelqu’un qui regarde vers le futur?
> Ce titre est le premier morceau que j’ai sorti de manière officielle… Je ne suis pas vraiment quelqu’un de nostalgique, je crois qu’on en a bien profité…  Je regarde plutôt devant moi, et j’essaye de continuer ce que je sais faire, et le mieux possible…

Et aujourd’hui vous êtes encore en contact ?
> Oui on est toujours en contact… J’ai mixé à Paris au Régine avec Braxe la semaine dernière (en Novembre), et on remet ça le 4  Décembre au 1979 pour une soirée Vulture… Thomas est rentré de L.A., il vit à Paris maintenant, c’est plus facile pour se voir…

En 2008 tu as sorti « Cruise Control », un disque différent de ce à quoi tu nous avais habitué, avec un côté plus pop on va dire, avec l’aide de Paul Kendall qui avait bossé avec Goldfrapp notamment. Comme tu le dis toi-même un « vrai kiff », qu’on avait particulièrement apprécié. Penses-tu lui donner une suite ou pas ?
> Comme je te l’ai dit un peu plus haut, j’ai envie de faire quelque chose de différent à chaque fois… C’est peut être cela qui déroute un peu les gens qui me suivent depuis le début, mais c’est comme ça… En ce moment je suis en train de finir un disque produit , réalisé et interprété par moi même, un peu à l’ancienne, chez moi, dans mon studio, avec des boites à rythmes, des synthés, ma voix, et quelques idées cool…

Comme on l’évoquait quelques lignes plus haut, 2010 fut marqué par la fermeture de ton label Diamondtraxx, que tu avais créé 10 ans auparavant. Raconte-nous un peu l’histoire de ce label, notamment marqué par la sortie de ton album « Out of myself » en 2005. C’était inévitable cette fermeture ? Le monde de la musique a bel et bien changé ?
> Effectivement aujourd’hui, faire tourner un label demande beaucoup d'énergie  et comme je te l’ai dit un peu plus haut, je me suis beaucoup consacré aux autres pendant toutes ces années, la leçon qu’on peut tirer de tout cela, et sans aucune rancœur, c’est qu’il est impossible d’être artiste, et à la fois d’être le boss d’un label…
Le marché du disque a beaucoup changé en dix ans, et l’avènement d’internet nous pousse aujourd’hui à faire les choses autrement. J’ai eu le sentiment que la manière de travailler sur mon label faisait parti de ce passé, qu’il fallait revoir tout depuis le début, c’est une des raisons qui m’a pousser à arrêter…

Quelle est ta vision actuelle justement de la scène de musique électronique en France, toi qui l’a vu évoluer au fil des années?
> Je trouve que la scène Française comme tu dis est extrêmement active, c’est un peu grâce au Daft d’ailleurs, ils ont ouvert la porte à tout le monde. J’apprécie pas mal d’artistes, il y a des choses que j’aime, d’autres pas, mais je ne vais pas rentrer la dedans…

Et à part la musique, quels sont tes hobbies?
> J’adore le cinéma, la littérature américaine, l’art contemporain et l’architecture moderne… Je collectionne le mobilier moderne, j’adore le design 60 et 70’…

Avant de conclure cet entretien, y a t-il quelque chose que tu voudrais ajouter?
> Let’s push things forward…

 

Benjamin, pour conclure cette interview, nous avons encore quelques questions à te poser pour mieux te connaître. Parfois, un mot suffit!

Le titre que tu nous conseilles d’écouter dans ta discographie?
> The Letter (si possible en entier)

Un artiste avec lequel tu voudrais travailler un jour?
> Maroon 5… Justin Timberlake…

3 mots pour définir ta musique?
> Sex, heart & soul …

MP3 ou vinyl pour tes mixs?
> Les deux, mais plutôt vinyl si c’est possible.

Le logiciel que tu utilises pour produire?
> Je bosse avec Live et Pro Tools …

Un privilège, auquel ton status de DJ/producteur te donne accès?
> Ben justement, de disposer des nouveautés en matière de matériel pour la production… Pas mal de boites me prêtent du matos, pour que je le teste… etc.

Ton titre préféré en ce moment?
> Je suis fan d’un titre Hyper mainstream : Maroon 5 et Christina Aguillera “Move like Jagger”.

 

Benjamin, merci beaucoup pour le temps que tu as consacré à Actualités Electroniques et en particulier pour cette interview. Ce fut un honneur. Nous attendons avec impatience tes prochaines productions et te voir jouer en France qui sait. A bientôt!
> Merci à toi, et désolé pour ce retard immense… »

Dj Aroy

PLUS D’INFOS SUR BENJAMIN DIAMOND
http://www.diamondtraxx.com/
http://www.myspace.com/presidentbenjamindiamond
http://www.discogs.com/artist/Benjamin+Diamond
http://benjamindiamond.blogspot.com/
http://www.facebook.com/pages/Benjamin-Diamond/25626305302

 
Ecrit par Dj Aroy
Article in English       
 
 
 
  Archive des Djs à l'affiche
 
Thyladomid - Interview
 
Gusgus - Interview
 
Mr Flash - Interview
 
The Hacker - Interview
 
Discodeine - Interview
 
 
Chus and Ceballos - Interview
 
Booka Shade - Interview
 
Stimming - Interview
 
Nicole Moudaber - Interview
 
John Lord Fonda - Interview
 
 
 
 
 
 
  Laisser un commentaire

Pseudo :


Votre commentaire sur l'article :

Chaque commentaire sera soumis à validation avant sa publication.



 
  Les commentaires sur Benjamin Diamond - Interview
 
 
 
      Other language   
 
      Rester connecté

 
Facebook Actualites Electroniques
Twitter Actualites Electroniques
Ustream Actualites Electroniques
Myspace Actualites Electroniques
Flux Rss Actualites Electroniques
Flux Rss Actualites Electroniques
  RSS Actualite musique electronique
 
      Music player
 
 
      Liens utiles
Juno Records DJ Chart - Fatboy SlimJuno Records DJ Chart - Tiesto
Latest progressive house DJ Chart at Juno Download 4Juno Records DJ Chart - Digitalism
Sennheiser HD 25-II
 
      Chercher un article
 
      Icônes de style   
 
      Chart by Dj Aroy
FEVRIER 2013

Telecharger le set    
 
ASAF AVIDAN - Maybe you are
   
 
KLINGANDE - Punga
   
 
KLANGKUENSTLER - Die elektronische Welt der Amélie
   
 
SOKOOL - Take care
   
 
BEN PEARCE - What I might do
   
 
KLANGKUENSTLER - Wiesenballett
   
 
PEER KUSIV - Dust
   
 
DAUGHTER - Youth
   
 
MIKE GILL - Let You Go
   
 
LANA DEL REY - Summertime sadness
   
 
 
 
     
     
 
SUPPORTED BY

OTHER LINKS

WE ALSO LIKE