Actualites Electroniques - L'actualité de la musique électronique pour tous  
 
 
     
 
 
 

Retrouver dans cette rubrique chaque semaine, la biographie ou l'interview d'un Dj qui fait la une de l'actualité électronique pour nos chroniqueurs. Tous les styles de Dj sont au menu de cette rubrique : minimal, house, électro, techno voire même trance dans certains cas.
La rubrique sera complétée par d'autres Djs et producteurs au fur et à mesure de l'actualité musicale.

 
House
26
John Dahlback - Interview

John Dahlbäck est la preuve supplémentaire de la théorie que, quand il s'agit d’un talent musical, on pourrait retrouver quelque chose de spécifique dans l'eau de la Suède. Né en 1985, dans un petit village près de Stockholm, il décroche son premier contrat de disque à 15 ans alors que la plupart de ses amis étaient en train de découvrir les clubs. Quelques années plus tard, il était déjà l'heureux propriétaire d'un label dans le monde, a été l’auteur d’une série de productions incroyables comme "Blink", acquérant une réputation indétrônable dans le monde la musiquer électronique! Aujourd'hui, nous avons une chance énorme d'interviewer l'un des meilleurs producteurs suédois grâce à l'agence Rising Digital PR. Cet interview fait suite notamment aux interviews d’autres producteurs célèbres comme Marc Romboy, Da Fresh, Umek, Avicii ou encore Dr. Kucho. Tout d'abord, je tiens à remercier John qui a répondu à nos questions.

"Honnêtement, c'est un réel plaisir et même un honneur de t’interviewer, parce que je pense avoir écouter la quasi-totalité de ta discographie depuis l'EP produit en 2004 avec Sebastian Ingrosso "Stockholm Disco EP ". Tu as aussi été l’un de mes producteurs préférés en particulier entre 2005 et 2007, si ce n’est mon préféré !

Plus récemment, tu as sorti sur le label anglais Toolroom Records, la fameuse compilation «Toolroom Knights ». Pourrais-tu nous dire en quelques mots comment tu as fait cette sélection? Des pistes principalement déjà sorties sur le label ainsi que tes coups de cœur?
> Je voulais capter l'auditeur dans un voyage nocturne. Vous avez le premier CD qui est la partie d’échauffement, puis le deuxième CD est la partie concrète. Le premier CD est également inspiré par le genre de musique house dont je suis tombé amoureux.

En plus de cette compilation, quelle sera ta prochaine sortie?
> Je viens de publier une piste avec Dirty South et une avec Chris Lake. J'ai également quelques sorties prêtes pour des labels comme Dim Mak et Mixmash.

La prochaine version de ton label Mutants sera "No Fear" et "Acid Beat" par Greg Cerrone, c’était le 18 Juin. Tu penses quoi de ce DJ français? Comment trouves-tu de nouvelles pistes à sortir sur le label?
> Greg est vraiment talentueux et un peu sous-estimé en tant que producteur à mon goût. En tant que personne, il est tout aussi étonnant. Sinon, j'écoute des démos, mais je demande surtout à des gens de bosser directement sur de nouvelles productions.


Tu as fait récemment une tournée aux États-Unis, fin Juin. Le Pacha, NYC avec Dirty South et Chris Lake. Il parait que c’était fou! Tu as également joué à l’Amnesia à Miami pendant la WMC, était-ce la première fois que tu jouais là-bas? Comment le public américain est-il par rapport aux clubbers européens?
> L’Amérique est vraiment intéressante pour moi. La foule est tellement plus à fond dans la musique et c’est ce qu’il me faut en ce moment. Les pays européens ralentissent peu à peu, alors que l'Amérique a beaucoup d'énergie à dépenser en ce moment.

Tu viens d'une famille de musiciens, pourrais-tu nous dire brièvement comment es-tu devenu DJ et producteur? Est-ce qu’un jour tu as pensé faire autre chose ? Si oui quoi ?
> Toute ma famille évolue dans le monde de la musique. Mon père est batteur, ma mère est chanteuse et ainsi de suite. Ils ne m’ont jamais mis de pression pour devenir musicien. J’ai fait des études de journaliste mais je produisais déjà des sons en parallèle et très rapidement j’ai pris plus de plaisir à faire de la musique qu’à étudier.

En plus de ton calendrier de production, tu as travaillé sans relâche pour donner naissance il y a peu à "Mutants". Comment gères-tu toutes ces tâches? Tu dois avoir une bonne équipe pour t’aider! Quand nous avions interviewé Fedde le Grand il y a quelques mois, il nous indiquait notamment être aidé par sa famille. Et toi?
> J'ai une petite équipe qui m'aide avec le label et j’en suis très heureux. Il est facile de choisir les sorties, mais plus difficiles d’organiser un plan marketing et c'est la raison pour laquelle j'ai besoin d'aide.

En ce qui concerne Mutants, y a t-il deux ou trois artistes dont tu aimerais parler aujourd’hui, qui ont soit signés récemment sur le label, ou que tu aimerais signer?
> Lunde bBros et Greg Cerrone sont deux artistes avec lesquels je vais travailler de plus en plus.

Avant de commencer ton propre label "Mutants", il y a eu aussi cinq années de succès avec "Pickadoll" et de nombreuses incroyables sorties dessus. Qu'en est-il de cette période? Est-ce que tu es nostalgique?
> Bien sûr. Mais en même temps, c'était sur le moment et maintenant c’est « Mutants ».

John, l'interview sera publiée sur un site web principalement lu par des Français. Que connais-tu de la scène électronique française? Y a t-il des artistes que tu connais personnellement ou dont tout simplement tu aimes la musique?
> J'ai beaucoup joué en France pendant quelques années, mais ils ont été durement touchés par la crise économique. Il y a quelques producteurs que j'aime en France. Joachim Garraud et Daft Punk ont ​​été une source d'inspiration pendant un long moment.

Est-ce que le public français représente quelque chose de particulier à tes yeux, sachant que «Blink» a d’abord explosé en France et t’as permis d’accroitre ta notoriété. Y a t-il quelque chose de spécifique à nous raconter à propos de la production de ce titre? Chaque fois que je l'ai joué en soirée c'était l'hystérie!
> C'est une drôle de production. Cela a commencé dans les clubs underground, puis lentement le titre s’est déplacé à la radio et j’en suis vraiment très heureux.

John, vers 2008-2009, j'ai remarqué un grand changement dans ta façon de produire qui peut être interprétée comme plus commerciale, juste après la sortie de l’EP “Winners and Fools” et le track “Word of Love”. Pourrais-tu nous dire ce qui s'est passé pendant cette période et si tu es d’accord avec cela? Y a t-il eu une raison particulière?
> Je m’ennuie facilement. Je voulais simplement changer un peu et faire de la nouvelle musique.

Si je ne me trompe pas tu as aussi évolué sous le pseudo de Kaliber en sortant une bonne 20aine d’EPs tous plus fous les uns que les autres. Est-ce que ce pseudo est mort? Est-ce qu’on peut dire qu’il t’a permis de sortir des productions plus sombres et plus underground...
> Ce fut effectivement le cas, mais aussi parce durant cette période je faisais tellement de sons que je ne pouvais pas tout sortir sous mon vrai nom.

Et à part la musique, quels sont tes hobbies?
> La famille, les amis et les jeux vidéos.

 

John, avant de conclure cette interview, nous avons encore quelques questions. Parfois, un mot suffit!

La piste que tu nous conseilles d'écouter dansta discographie?
> « Embrace Me »

Un artiste avec lequel tu aimerais bosser un jour?
> Timbaland

Trois mots pour définir ta musique?
> Energique, accrocheuse et mélodique

MP3 ou vinyl pour tes sets?
> Mp3

Le logiciel que tu utilises pour produire?
> Cubase

Un privilège auquel te donne accès ton statu de DJ?
> Pour faire de la musique et la jouer devant des gens tout de suite.

Un mot sur la France?
> Le foie gras

Ton titre préféré en ce moment?
> “Embrace Me”

John, merci beaucoup, beaucoup pour le temps que tu consacré à Actualités Electroniques et en particulier pour cette interview complète et exclusive. Moi-même et nos lecteurs nous réjouissons déjà à l'écoute de tes prochaines productions et suite tes prochaines dates. A bientôt! "

Dj Aroy

PLUS D’INFOS SUR JOHN DAHLBACK
http://www.johndahlback.com/
http://twitter.com/JohnDahlback
http://www.facebook.com/johndahlbackmutants
http://soundcloud.com/john-dahlback
http://www.youtube.com/johndahlbacktour
http://www.facebook.com/mutantsrecords
http://www.youtube.com/MutantsRecords
http://soundcloud.com/mutants-records
http://twitter.com/Mutantsrecords

 
Ecrit par Dj Aroy
Article in English       
 
 
 
  Archive des Djs à l'affiche
 
Thyladomid - Interview
 
Gusgus - Interview
 
Mr Flash - Interview
 
The Hacker - Interview
 
Discodeine - Interview
 
 
Chus and Ceballos - Interview
 
Booka Shade - Interview
 
Stimming - Interview
 
Nicole Moudaber - Interview
 
John Lord Fonda - Interview
 
 
 
 
 
 
  Laisser un commentaire

Pseudo :


Votre commentaire sur l'article :

Chaque commentaire sera soumis à validation avant sa publication.



 
  Les commentaires sur John Dahlback - Interview
 
 
 
      Other language   
 
      Rester connecté

 
Facebook Actualites Electroniques
Twitter Actualites Electroniques
Ustream Actualites Electroniques
Myspace Actualites Electroniques
Flux Rss Actualites Electroniques
Flux Rss Actualites Electroniques
  RSS Actualite musique electronique
 
      Music player
 
 
      Liens utiles
Juno Records DJ Chart - Fatboy SlimJuno Records DJ Chart - Tiesto
Latest progressive house DJ Chart at Juno Download 4Juno Records DJ Chart - Digitalism
Sennheiser HD 25-II
 
      Chercher un article
 
      Icônes de style   
 
      Chart by Dj Aroy
FEVRIER 2013

Telecharger le set    
 
ASAF AVIDAN - Maybe you are
   
 
KLINGANDE - Punga
   
 
KLANGKUENSTLER - Die elektronische Welt der Amélie
   
 
SOKOOL - Take care
   
 
BEN PEARCE - What I might do
   
 
KLANGKUENSTLER - Wiesenballett
   
 
PEER KUSIV - Dust
   
 
DAUGHTER - Youth
   
 
MIKE GILL - Let You Go
   
 
LANA DEL REY - Summertime sadness
   
 
 
 
     
     
 
SUPPORTED BY

OTHER LINKS

WE ALSO LIKE