Actualites Electroniques - L'actualité de la musique électronique pour tous  
 
 
     
 
 
 

Retrouver dans cette rubrique chaque semaine, la biographie ou l'interview d'un Dj qui fait la une de l'actualité électronique pour nos chroniqueurs. Tous les styles de Dj sont au menu de cette rubrique : minimal, house, électro, techno voire même trance dans certains cas.
La rubrique sera complétée par d'autres Djs et producteurs au fur et à mesure de l'actualité musicale.

 
Minimal
27
Catz N Dogz - Interview

Si vous ne les connaissez pas encore, le duo polonais Catz n’ Dogz se compose de Grzegorz Demiañczuk et Wojciech Tarañczuk, mais vous pouvez les appeler Greg et Voitek ! En tant que DJ, vous êtes susceptibles de les croiser dans de petites soirées deep house qu’ils donnent à Berlin ou encore dans leur ville natale de Szczecin. Pour ce qui est de la tech-house et de la techno, ils en jouent plus souvent dans les festivals et les gros clubs du monde entier. C’est en 2003, que tout commence avec l’organisation de soirées dans les clubs de Szczecin, en Pologne. Assez rapidement, ils obtiennent une résidence, et leur réputation s’est très vite développée. Dans la foulée, ils obtiennent une émission de radio sur Szczecin ABC Radio, ce qui leur permet alors d’explorer leur créativité et de gagner en crédibilité. Peu de temps après, ils ont commencé à produire des tracks techno sous le pseudo de 3 Channels, et parfois même sous le pseudo Catz n Dogz, pour une musique plus groovy et plus moderne. Cette interview fait notamment suite à celle d'autres producteurs célèbres comme Marc Romboy, Extrawelt, M.A.N.D.Y. ou encore Thomas Schumacher. Tout d'abord, je tiens à remercier Voitek qui a répondu pour le duo à nos questions.

 

 "Czesc Voitek,

Honnêtement, c'est un réel plaisir et même un honneur de vous interviewer parce que vous êtes l'un de mes duos de producteurs préférés et certainement le meilleur en Pologne. J'aime d’ailleurs beaucoup la Pologne et notamment Poznan, où je suis allé près d’une trentaine de fois!

Ce lundi vous partez pour une tournée nord-américaine, comme vous le faites habituellement depuis 6 ou 7 ans. Quelles sont vos attentes pour cette nouvelle année et avez-vous préparé quelque chose de spécial?
> Pour être honnête, à chaque fois c’est de mieux en mieux. Maintenant, nous avons des amis dans toutes les villes possibles et nous comprenons mieux qui est le public américain. Avant chaque visite, nous écoutons toujours beaucoup de nouveaux titres, des promos, etc., parce que durant la tournée, c’est quasi impossible. On a aussi ripé quelques vinyls que nous avons achetés récemment.

Comme je viens de le dire ce n'est pas la première fois que vous faites une tournée aux États-Unis. Au cours des éditions précédentes, y a t-il une anecdote à nous raconter ou un souvenir particulier à nous partager?
> Haha, quand je pense à certaines histoires que je pourrais vous raconter, elles me semblent finalement assez inappropriées :)

Grâce à Get Physical Music, nous vous interviewons pour parler de la sortie du  volume 12 de Body Language, sélectionné par vos soins. Est-ce que tu pourrais en quelques mots nous dire comment tu as bosser sur cette sélection? La compilation sortira le 28 Septembre.
> Il s'agit de notre première compilation officielle, donc nous avons voulu la rendre très spéciale. Au début, quand nous avons commencé à penser à faire une compilation CD, nous savions que nous voulions faire quelque chose qui mettrait en avant la musique que nous aimons et que nous jouons dans la plupart des clubs, que ce soient des titres récents ou plus anciens. La plupart de ces titres anciens ont toujours eu une signification particulière pour nous comme les titres de J. Antoni, Rhythm Plate, Schatrax ou encore Gant. Nous avons tous ces tracks en vinyl, mais nous les avons tellement joué en vinyl que nous ne pouvons plus les utiliser en club. C'est pourquoi nous sommes si heureux d’avoir réussi à obtenir les licences pour les jouer dans notre mix. Pour notre propre label, "Pets Recordings",  on reçoit souvent des démos et nous avons donc aussi pioché là dedans avec quelques nouveaux talents comme Eats Everything, Chmara Winter, Trikk ou encore Squarehead.

Le premier semestre 2012 est terminé. Si vous regardez en arrière, que pouvez-vous en dire? Quelle est votre vision de ces derniers mois?
> Pour l’instant c’est une excellente année. Nous avons beaucoup appris ces derniers temps, notamment sur la gestion du label et comment être plus détendu, comment ne pas être stressé. Nous sommes maintenant entourés par des gens vraiment géniaux et nous pouvons travailler avec nos artistes préférés qui sont devenus nos amis. Nous avons aussi notre résidence au Watergate à Berlin, pour la première fois nous avons joué sur la terrasse du Space, nous avons fait des compilations et nous avons joué dans les plus grosses soirées en Pologne. L’avenir s’annonce donc radieux.  :)

Après nous avoir donné ces infos sur votre actualité musicale, nous aimerions en revenir à vos racines musicales. Pourriez-vous nous dire brièvement comment êtes-vous devenus DJs et producteurs? Et d’ailleurs comment vous êtes vous rencontrés?
> Nous venons tous les deux d’un milieu musical un peu différent. J’ai chanté dans une chorale pendant 7 ans, mais assez étonnement j’ai toujours été fasciné par la techno et j’ai fait un peu d’instru hip-hop pour des amis. Grégoire évoluait dans le monde de la deep-house et avait une émission de radio où il passait de la musique chill-out. Nous venons tous les deux de la ville Szczecin, une ville pas très très grande (environ 400 000 personnes). Ce n’'était donc qu’une question de temps avant que nous nous rencontrions dans une soirée underground. Nous avons fait notre première soirée ensemble au Mezzoforte Club. Au début, c’était toujours le même schéma, Greg jouait au début et à la fin de la soirée parce qu'il aimait les choses plus deep, mais après un certain temps et plusieurs soirées ensemble il y a eu un déclic. Aujourd’hui nous avons atteint un certain équilibre.

Vos premières sorties ont été faites sous le nom de 3 Channels.  Pourquoi avez-vous changé votre nom en Catz N Dogz en 2007? Quelle est sa signification d’ailleurs?
> Les gens pensaient que 3 Channels était uniquement fait pour des productions minimales et électro. On ne souhaitait pas que cette étiquette nous colle à la peau. Nous avons remarqué que nous aimons vraiment la diversité alors quand nous avons commencé à produire sous Catz 'n Dogz, nous nous étions promis de surprendre à chaque fois un peu plus les gens.  Il nous a fallu plusieurs années, malheureusement, pour faire comprendre aux gens qui nous étions, mais maintenant c’est très enrichissant, car nous avons la chance de jouer dans différents types de soirées et les gens nous font confiance.

Qui est le chien et qui est le chat?
> Ahah, c'est LA bonne question. Malheureusement, la réponse n'est pas facile, ça dépend les jours !

Au début, est-ce que votre famille a compris ce que vous vouliez faire dans la vie? Et maintenant sont-ils fiers de ce que vous avez accompli au fil des années?
> Bien sûr, mais au début ils ne voulaient pas que nous soyons DJs. Gregory travaillait chez Cityhall et moi j’étudiais. Quand notre carrière a commencé à prendre de plus en plus d’ampleur, nos parents ont commencé à croire en nous plus. Ils ne nous interdisaient pas de faire cela avant, mais ils pensaient que c'est juste un passe-temps et que nous allions bientôt trouver des emplois « normaux ». Mais maintenant nous ne pouvons nous imaginer faire autre chose.

En ce qui concerne votre carrière en tant que producteurs, avez-vous un rôle pré-déterminé dans la production d’une piste? Comment travaillez vous ensemble?
> Habituellement, je travaille d’abord sur les idées, puis nous terminons les pistes en studio ensemble. Le secret derrière Catz 'n Dogz, c'est que nous faisons des choses différentes, c'est comme un puzzle :)

En plus de votre calendrier de production déjà bien chargé, vous avez travaillé sans relâche pour apporter faire fructifier votre propre label "Pet Recordings", crée en 2010. Comment gérez-vous toutes ces tâches? Vous devez avoir une bonne équipe pour vous aider! Quand nous avons interviewé Marc Romboy il y a quelques semaines, il nous disait notamment être aidé par son père. Qu'en pensez-vous?
 > Ok, nous devons l’admettre mais récemment un de nos amis a commencé à travailler pour nous car c’était trop de boulot. Pendant toutes ces années, nous faisions tout par nous-mêmes, parce que nous aimons de tout contrôler. Maintenant nous pourrions faire beaucoup plus de titre, mais nous perdrions en qualité. Je n’arrive pas à croire que nous nous occupions encore l’année dernière de l’attribution des licences. A présent, nous voulons nous concentrer uniquement sur les soirées du label, c'est pourquoi nous avons quelqu'un pour travailler avec nous maintenant. Nous voulons toujours nous occuper de la gestion du label parce que ça fonctionne toujours bien et nous pensons que cela va dans la bonne direction.

Comment définiriez-vous la direction artistique du label?
> Pour nous le plus important c’est le contexte pas les genres. Nous essayons de relier nos racines polonaises avec la musique venant du monde entier, en essayant de montrer à tout le monde qu'il n'y a pas de frontières. Beaucoup de gens ont des complexes polonais et donc les critiques sont souvent divisées en 2 : les critiques polonaises et celles du reste du monde. On n’aime pas du tout ce genre de jugement. Pour nous la musique est universelle.

Quel est votre titre préféré publié sur votre label? Je sais que c'est une question vaste et difficile. Mais peut-être y en a-t-il un plus spécifique que les autres?
> Oui tu as raison c'est une question très difficile. Je pense que je choisirais Uffe “Colors outside”. Il y a une grande histoire derrière cet EP. Tout d’abord, nous sommes fiers parce que c'est la première sortie de Uffe, en plus il y a un clip hallucinant réalisé par Sonia Szostak et la couverture est sans doute la plus belle que nous ayons eu jusqu’à présent sur Pets.

En 2006, Claude VonStroke vous a demandé de remixer son hit "Who's Afraid of Detroit". Est-ce que vous pensez que c’est le titre qui vous a ouvert une voie royale dans le monde de la musique électronique?
> L'ensemble des relations avec Dirtybird nous a ouvert beaucoup de portes nouvelles. Claude a cru en nous dès le début et il a beaucoup contribué à promouvoir notre musique et notre nom de façon internationale.

De plus en plus de lecteurs nous posent des questions sur le matériel utilisé par les DJs et producteurs que nous interviewons. Quels sont les logiciels ou instruments qui vous permettent de produire et de créer de la musique?
> Nous utilisons Cubase depuis de nombreuses années, avec un simple contrôleur MIDI et Maschine. Récemment, en raison de nos nombreux déplacements, nous avons commencé à utiliser Ableton. Ainsi la moitié de nos remixes et des pistes que nous avons produits ces derniers mois, ont été d’abord réalisés dans Ableton puis exportés vers Cubase pour finir.

L'interview sera publiée sur un site web principalement lu par des Français. Que connaissez-vous de la scène électronique française? Y a t-il des artistes que vous connaissez personnellement ou dont tout simplement vous aimez la musique?
> Bien sûr, nous avons déjà fait 3 pistes avec dOP, nous les connaissons depuis de nombreuses années et quand nous jouons ensemble c’est toujours un plaisir. En plus, l’une de nos meilleures amies à Berlin est française. Elle nous dit beaucoup de choses intéressantes sur Paris et la France. Il y a aussi le label Real Tone qui est exceptionnel ainsi que l’équipe composée de Dan Ghenacia, Dyed et Shonky. Ce sont des fous!

Et à part la musique, quels sont vos hobbies?
> La nourriture! C’est une partie si importante de notre travail. En fait, quand quelqu'un nous demande ce que nous ferions après être DJ, notre réponse est  l’ouverture d’un restaurant. Nous essayons aussi d’aller à la salle de sport le plus souvent possible et parce que nous voyons souvent nous lisons beaucoup et regardons des films, ce sont des passe-temps assez standards je dirais :), Et Gregory, lui son kif c’est les trains. Bizarre nan?

 

Greg et Voitek, avant de conclure cette interview, nous avons encore quelques questions à vous poser. Parfois, un mot suffit!

Le titre que vous nous conseillez d’écouter dans votre discographie?
> Uffe - I’ll leave soon (Catz 'n Dogz  Remixes)


Un artiste avec lequel vous aimeriez bosser un jour?
> Mc Hammer.

Le meilleur endroit pour sortir en Pologne? Pour moi il s’agit d’SQ à Poznan!
> 1500m2 à Varsovie.

Un mot sur la France?
> Passion.

3 mots pour définir votre musique?
> Surprenante, toujours différente.

Vinyl ou MP3 pour vos mixs?
> Cela dépend des soirées en fait, la plupart du temps en MP3 et quand nous allons en voiture ou jouer à Berlin on achète quelques vinyls.

Un privilège, auquel vous donne accès votre statu de DJ ?
> Le mini-bar.

Votre titre préféré en ce moment?
> Infinity Ink - Vonstroke remix

Dzienkuje bardzo bardzo pour le temps que vous consacré à Actualités Electroniques et en particulier pour cette interview complète et exclusive. Nous attendons avec impatience vos prochaines productions et votre nouvelle compilation. EN espérant aussi vous voir un jour en live. Do zobaczenia!”
 
Dj Aroy

PLUS D’INFOS SUR CATZ N DOGZ
http://www.facebook.com/pages/catz-n-dogz/163299687073
http://soundcloud.com/catzndogz
http://www.myspace.com/3channels
http://www.channels-rec.com
http://petcast.blogspot.com

 
Ecrit par Dj Aroy
Article in English       
 
 
 
  Archive des Djs à l'affiche
 
Thyladomid - Interview
 
Gusgus - Interview
 
Mr Flash - Interview
 
The Hacker - Interview
 
Discodeine - Interview
 
 
Chus and Ceballos - Interview
 
Booka Shade - Interview
 
Stimming - Interview
 
Nicole Moudaber - Interview
 
John Lord Fonda - Interview
 
 
 
 
 
 
  Laisser un commentaire

Pseudo :


Votre commentaire sur l'article :

Chaque commentaire sera soumis à validation avant sa publication.



 
  Les commentaires sur Catz N Dogz - Interview
 
 
 
      Other language   
 
      Rester connecté

 
Facebook Actualites Electroniques
Twitter Actualites Electroniques
Ustream Actualites Electroniques
Myspace Actualites Electroniques
Flux Rss Actualites Electroniques
Flux Rss Actualites Electroniques
  RSS Actualite musique electronique
 
      Music player
 
 
      Liens utiles
Juno Records DJ Chart - Fatboy SlimJuno Records DJ Chart - Tiesto
Latest progressive house DJ Chart at Juno Download 4Juno Records DJ Chart - Digitalism
Sennheiser HD 25-II
 
      Chercher un article
 
      Icônes de style   
 
      Chart by Dj Aroy
FEVRIER 2013

Telecharger le set    
 
ASAF AVIDAN - Maybe you are
   
 
KLINGANDE - Punga
   
 
KLANGKUENSTLER - Die elektronische Welt der Amélie
   
 
SOKOOL - Take care
   
 
BEN PEARCE - What I might do
   
 
KLANGKUENSTLER - Wiesenballett
   
 
PEER KUSIV - Dust
   
 
DAUGHTER - Youth
   
 
MIKE GILL - Let You Go
   
 
LANA DEL REY - Summertime sadness
   
 
 
 
     
     
 
SUPPORTED BY

OTHER LINKS

WE ALSO LIKE