Actualites Electroniques - L'actualité de la musique électronique pour tous  
 
 
     
 
 
 

Retrouver dans cette rubrique chaque semaine, la biographie ou l'interview d'un Dj qui fait la une de l'actualité électronique pour nos chroniqueurs. Tous les styles de Dj sont au menu de cette rubrique : minimal, house, électro, techno voire même trance dans certains cas.
La rubrique sera complétée par d'autres Djs et producteurs au fur et à mesure de l'actualité musicale.

 
House
25
Nic Fanciulli - Interview

Avant sa venue à Paris au Queen le 29 Janvier, Nic Fanciulli nous a accordé une interview exclusive. Nous avons aussi la chance de vous offrir des entrées gratuites pour la soirée en cliquant ici. D'une nature timide, ce talentueux DJ qui a commencé comme résident dans un club local, est devenu rapidement une star mondiale. Honoré d'innombrables publications musicales, son nom apparait souvent quand les clubbers commencent à parler de DJs talentueux et discret. Aujourd'hui, nous avons la chance de vous offrir une interview exclusive à ses côtés. Elle suit notamment les interviews d’autres DJs anglais comme D. Ramirez, Michael Woods et James Talk plus récemment. Tout d'abord, je tenais donc à remercier Nic qui a répondu à nos questions. Bonne lecture.

"Salut Nic,

2010 est terminé. Que retiendras-tu de cette année écoulée? Quels sont les 2 ou 3 choses que les gens ont besoin de savoir?
> 2010 a été une grande année pour moi et mon label Saved. Ce que je retiendrais : ma résidence aux soirées de Carl Cox « Revolution Continues » au Space d’Ibiza. L'été des événements Saved à Maidstone avec DJs comme Loco Dice, Dubfire, Carl Cox et John Digweed. Il y a eu enfin la sortie de l’album d’acid-house de Mark Broom sur Saved, nouvel album après 15 ans de silence. Je suis vraiment fier que ce soit sorti sur le label que j’ai fondé.

Quelle est ta prochaine sortie?
> Ma prochaine sortie est une collaboration avec Gary Beck et s’appelle «Hear Me Out». Elle sort le 31 Janvier sur Saved Records.

Qu’est ce qu’on peut attendre de ta part pour 2011? De nouveaux tracks? Un album peut-être? Une compilation?
> J'ai quelques tracks prêts à être diffusés en début d’année, la collab que j’ai mentionné ci-dessus avec Gary Beck, puis « Caller I.D » qui sortira sur Saved avec un remix de Radio Slave. Ce titre fera parti de la compilation Saved 2011. Rien n’est prévu du côté d’un album solo pour le moment en tout cas, mais je devrais bosser sur une compilation d’ici la fin de l’année.

Après nous avoir donné des news sur ta musique, nous aurions voulu en revenir à tes origines. En effet, pourrais-tu nous dire en quelques mots, comment tu es devenu DJ et producteur?
> Tout a commencé quand j’ai distribué une mix-tape à un promoteur de mon club local le Clubclass. Il a ensuite fait de moi un résident hebdomadaire et à travers de mes soirées j’ai invité des DJs comme les Deep Dish, John Digweed, Danny Howells, X-Press 2, et Pete Tong. Ce fut une vraie période d'apprentissage. J'ai pu rencontrer des tas de gens qui m’ont formé et ce fut une excellente plateforme d’expression. L'exposition que j'ai reçue pendant mes soirées, m’a peu à peu conduit à de plus grands concerts comme celui de Cream et pour la [BBC] Radio 1. J'ai travaillé avec acharnement mes productions et mes soirées, et tout à commencer à partir de là.

Tu as débuté ta carrière comme DJ, notamment avec ta résidence au Clubclass. Ensuite, tu as décidé progressivement de produire certains morceaux. Préfères-tu être considéré comme un DJ ou un producteur? Tu préfères jour en club ou produire un track?
> Je ne pense pas que tu peux être l’un ou l'autre, ces jours sont révolus. Aujourd’hui les deux rôles se mélangent et un DJ peut tout aussi bien produire.
> Je pense que si tu demandes à de nombreux DJs, ils te diront que jouer en club est plus sympa, il y a une ambiance incroyable et c'est génial d'interagir avec les clubbers. Mais aussi il est parfois agréable de se détendre et travailler sur un titre, et quand tu obtiens un bon son, il n’y a rien de plus satisfaisant.

Au début, est-ce que ta famille a compris ce que tu voulais faire dans la vie? Et maintenant sont-ils fiers de ce tu as réussi au fil des années?
> J'ai été très chanceux car dès le premier jour j’ai eu le soutien de ma famille, ils n'ont jamais remis en question mes choix professionels. Ils sont extrêmement fiers de ce que j'ai accompli et je n'aurais pas pu le faire sans leur soutien.

Tu as aussi bossé sous le pseudo de Skylark avec notamment ton titre « That’s more like it » remixé entre autres par Jerry Ropero. Tu as agis sous le pseudo Buick Project avec ton remix fantastique de Timo Maas feat Bryan Molko "First day", que j’adore. Je ne savais pas que tu étais derrière ces projets. Ces pseudos sont-ils morts?
> Pour le moment, Andy Chatterley et moi-même sommes assez occupés à travailler sur nos projets solos et les tournées nous prennent beaucoup de temps. En plus je me concentre sur mon label, mais peut-être qu’un jour nous travaillerons à nouveau ensemble.

Nic, une autre corde de ton arc est ton label Saved Records que tu as lancé en Octobre 2004. Largement considéré comme l’un des labels à la pointe de la musique électronique, vous avez sortis à la fois des tracks de producteurs établis comme Zoo Brazil et Paolo Mojo, mais aussi de jeunes talents comme James Talk (que nous avons interviewé il y a quelques jours) ou encore Shafunkers. Quel est ton rôle au sein du label et comment arrives-tu à jouer ce rôle en plus de celui de producteur et DJ?
> J'avais l'habitude de diriger seul le label, mais avec mon travail de production et les tournées c’est devenu trop difficile. Ainsi mon frère Mark est venu travailler avec moi, et nous gérons conjointement le label. Mark s'occupe de la gestion au jour le jour de Saved. Il fait un travail brillant et Saved marche beaucoup plus facilement maintenant.

Tu viens du Royaume-Uni, y a t-il un ou deux artistes anglais que tu voudrais nous présenter aujourd'hui?
> Je vous recommanderais d’aller voir le travail de Gary Beck et de Jordan Peak signé sur mon label.

Par ailleurs Nic, qu'est-ce que tu connais de la scène française de musique électronique? Y a t-il des artistes que tu connais personnellement? Dont tu aimes le travail? En effet, tu viens à Paris le 29 Janvier pour un mix au Queen.
> Je suis vraiment impatient de venir jouer à Paris, ce n'est pas un endroit où je joue souvent et ça rend donc l’événement spécial. Actuellement j’aime vraiment le travail de Clio, il a signé quelques sons sur mon label Saved et c’est un producteur talentueux. Je suis également un grand fan de Paul Rich et de son label Quartz Rec.

Et à part la musique, quels sont tes hobbies?
> Passer du temps avec mes amis et ma famille, je passe beaucoup de temps loin de la maison, alors quand je suis chez moi j’aime bien me détendre avec eux.

Avant de conclure cet entretien, y a t-il quelque chose que tu aimerais ajouter?
> Ne manquez pas la nouvelle sortie « Saved 2011 Sampler » le 14 Février, il a quelques pistes assez énormes de ma part, Gary Beck, Jordan Peak, Clio, Danny Serrano, Andrea Oliva, Philip Bader, Benny Rodrigues, DJ Kool Dek, Onno et Alex Piccini & Olderic.

 

Nic, pour conclure cette interview, nous avons encore quelques questions à te poser pour mieux te connaître. Parfois, un mot suffit!


Le titre que tu nous conseilles d’écouter dans ta discographie?
> Mon remix de Lusine "Two Dots"

Un artiste avec lequel tu voudrais bosser un jour?
> Les Chemical Brothers

3 mots pour définir ta musique?
> Techy, Dark, Mélodique

MP3 ou vinyl pour tes mixs?
> Mp3

Un mot sur la France?
> Fashion

Le logiciel que tu utilises pour produire?
> Logic

Le meilleur club en Angleterre (nom et ville)?
> Warehouse Project, Manchester

Un privilège auquel te donne accès ton statut de DJ?
> Voyager dans le monde

As-tu déjà utilisé ton aura de DJ de sortir avec une fille!? Ca a fonctionné?
> Une seule fois et c’est ma femme…

Ton titre préféré en ce moment ?
> Jordan Peak - I want you (Saved)

Nic, merci beaucoup pour le temps que tu as consacré à Actualités Electroniques et en particulier pour cette interview complète et exclusive. Nous espérons te voir bientôt à nouveau en France car je ne serais malheureusement pas là ce samedi 29 Janvier pour ton set au Queen... A bientôt!

PLUS D’INFOS SUR NIC FANCIULLI
Nic Fanciulli @ Juno Download
http://www.nicfanciulli.com/
http://soundcloud.com/nicfanciulli
http://twitter.com/nicfanciulli
http://www.facebook.com/nicfanciulli
http://www.facebook.com/pages/Saved-Records/265485963730

 
Ecrit par Dj Aroy
Article in English       
 
 
 
  Archive des Djs à l'affiche
 
Thyladomid - Interview
 
Gusgus - Interview
 
Mr Flash - Interview
 
The Hacker - Interview
 
Discodeine - Interview
 
 
Chus and Ceballos - Interview
 
Booka Shade - Interview
 
Stimming - Interview
 
Nicole Moudaber - Interview
 
John Lord Fonda - Interview
 
 
 
 
 
 
  Laisser un commentaire

Pseudo :


Votre commentaire sur l'article :

Chaque commentaire sera soumis à validation avant sa publication.



 
  Les commentaires sur Nic Fanciulli - Interview
 
 
 
      Other language   
 
      Rester connecté

 
Facebook Actualites Electroniques
Twitter Actualites Electroniques
Ustream Actualites Electroniques
Myspace Actualites Electroniques
Flux Rss Actualites Electroniques
Flux Rss Actualites Electroniques
  RSS Actualite musique electronique
 
      Music player
 
 
      Liens utiles
Juno Records DJ Chart - Fatboy SlimJuno Records DJ Chart - Tiesto
Latest progressive house DJ Chart at Juno Download 4Juno Records DJ Chart - Digitalism
Sennheiser HD 25-II
 
      Chercher un article
 
      Icônes de style   
 
      Chart by Dj Aroy
FEVRIER 2013

Telecharger le set    
 
ASAF AVIDAN - Maybe you are
   
 
KLINGANDE - Punga
   
 
KLANGKUENSTLER - Die elektronische Welt der Amélie
   
 
SOKOOL - Take care
   
 
BEN PEARCE - What I might do
   
 
KLANGKUENSTLER - Wiesenballett
   
 
PEER KUSIV - Dust
   
 
DAUGHTER - Youth
   
 
MIKE GILL - Let You Go
   
 
LANA DEL REY - Summertime sadness
   
 
 
 
     
     
 
SUPPORTED BY

OTHER LINKS

WE ALSO LIKE