Actualites Electroniques - L'actualité de la musique électronique pour tous  
 
 
     
 
 
 

Retrouver dans cette rubrique chaque semaine, la biographie ou l'interview d'un Dj qui fait la une de l'actualité électronique pour nos chroniqueurs. Tous les styles de Dj sont au menu de cette rubrique : minimal, house, électro, techno voire même trance dans certains cas.
La rubrique sera complétée par d'autres Djs et producteurs au fur et à mesure de l'actualité musicale.

 
Electro
18
Ophelie Mercury - Interview

Aujourd’hui, Actualités Electroniques vous fait découvrir une artiste issue de la scène électronique française : Ophélie Mercury, nouvelle venue dans le cercle très fermé des femmes DJs reconnues sur la scène internationale, grâce à l’entretien exclusif qu’elle nous a accordé. Cela nous permet ainsi d’avoir pour la premières fois sur Actualités Electroniques un point de vue féminin sur le monde de la musique électronique. Tout d’abord, je tenais à remercier Ophélie de s’être prêtée au jeu de notre interview. Dans les prochains jours, je publierais l’interview exclusive que nous avons réalisée avec Paul Nazca.


"Salut Ophélie,

On a pu lire récemment que tu as mixé sur le char « ESIGELEC – Pulpstation » durant la Techno Parade 2010. Comme c’est la seconde année consécutive que tu y participes, raconte-nous un peu cet événement?
> Comme toujours participer à la Techno Parade est un moment unique pour un DJ ! Cette année encore j’étais présente aux cotés de Dim Chris, M. Bouthier, G. Cerrone, C. Kaeser… pour cette édition 2010. S’il est toujours impressionnant de mixer lors d’un tel événement, le stress du départ laisse très vite sa place à l’exaltation ! Cette année encore le public a été au rendez-vous et à envahit les rues de la capitale pour faire la fête aux rythmes des sets live des meilleurs DJs réunis pour cette occasion.
J’aime beaucoup la Techno Parade car on peut y jouer des sons plus « pointus »,  les sets étant plus courts il faut être efficace tout de suite et envoyer immédiatement les morceaux qui « groove » !  Je trouve que la programmation est beaucoup plus libre qu’en club et surtout le public est là pour danser, s’amuser et écouter du bon son, on retrouve l’esprit fédérateur de la musique...

On te connait surtout car tu as été finaliste d’un concours de DJ organisé par une célèbre radio en trois lettres et qu’ensuite tu as été révélée au grand public par la compilation du magazine « Only for DJ’s » dont tu es devenue l’égérie. Peux-tu nous expliquer comment tu en es arrivée là et quelle est ton histoire en quelques mots ?
J’ai toujours été attirée par la musique, j’ai grandi avec cette passion qui m’a été transmise par mes parents,  mais à l’époque  je ne pensais pas en faire mon métier. Au départ je travaillais dans le milieu de la mode où j’étais  styliste. Un jour j’ai demandé à un ami DJ de m’expliquer le fonctionnement des platines… ce fut un coup de foudre ! Comme j’étais très vite à l’aise j’ai continué à mixer pour mon plaisir.

Mais très vite cette passion est devenue de plus en plus dévorante, je ne pensais plus qu’à la musique et j’ai décidé d’en faire mon métier. Au début, j’ai donc continué à travailler le jour comme styliste et la nuit  comme DJ dans les bars branchés du Marais à Paris. Par la suite, tout est allé très vite : comme tu l’as souligné j’ai été finaliste d’un célèbre concours organisé par une radio parisienne, mais ce qui m’a vraiment propulsé au devant de la scène est ma collaboration avec le célèbre magazine «  Only for dj’s » ; d’abord égérie de sa compilation, j’ai eu la chance de mixer pour les soirées de la tournée aux côtés de Greg Cerrone et Ludovic Rambaud. Depuis, je me consacre pleinement à la musique, en France comme à l’étranger j’essai de transmettre ma passion lors de mes sets…

 J’ai pu lire sur ton Myspace que tu étais entrain de préparer un album pour cette année. Où en est le projet ?
> Nous travaillons effectivement sur un tel projet, toutefois, le format de l’album sera abandonné, il n’est plus vraiment adapté au mode de consommation de la musique, nous sortirons plusieurs singles. Les influences musicales étant multiples, le style de chaque morceau sera également différent: certains seront progressifs, d’autres nettement plus électro…

Le milieu de la musique électronique est, il faut bien l’avouer, dominé par les hommes. En effet, quand on regarde le classement du « Dj Mag » la première DJ féminine arrive en 75ème position et c’est Lisa Lashes, une artiste anglaise qui joue principalement de la hard house. Comment cela est-il possible ? As-t on avis, pourquoi les femmes ne sont-elles pas mieux classées?
> Effectivement, ce milieu est encore très masculin, comme dans tous les milieux il faut du temps pour que les choses évoluent et pour que les femmes accèdent à la tête des classements. Les DJs qui sont aux premières places se sont fait connaître par leurs productions. Aujourd’hui les femmes s’illustrent principalement dans des courants musicaux plus pointus et underground,  leurs productions étant moins orientées «  grand public » il est donc logique qu’elles arrivent plus tard dans les classements. D’autre part,  beaucoup confondent encore la DJ et la pin-up, la musique étant secondaire.
Mais les choses évoluent, de plus en plus de femmes se font connaître par la qualité de leur musique,   bientôt les différences s’estomperont ouvrant ainsi les portes du top 10 des différents  classements aux femmes.

Concernant la scène féminine française underground, je pense qu’on pourrait citer à juste titre Jennifer Cardini, Chloé ou encore Miss Kittin comme porte-étendard de ce mouvement. Au niveau international on retrouve des femmes comme Anja Schneider ou encore Niki Belucci, connue pas uniquement pour ses talents musicaux... As-tu eu déjà la chance de mixer à leurs côtés et que penses-tu d’elles?
> Malheureusement je n’ai jamais eu l’occasion de partager les platines avec aucunes d’elles.  Les premières se sont illustrées dans le milieu électro/techno, et ont réussi à s’imposer et à devenir des références à une époque où il y avait très peu de femmes DJs. Leur réussite est un exemple elles ont réussi à obtenir une notoriété mondiale grâce à leur musique.
Si Niki Belucci dans un premier temps s’est fait connaître par le biais de son show sexy, je pense que sa réussite est du à son talent,  combien d’autres ont tenté de reproduire son concept sans le moindre succès ? J’ai eu l’occasion d’écouter ses sets sur le net, son style est vraiment bon.

Enfin, dernière question, tu préfères qu’on dise DJ ou DJette Ophélie Mercury ?
> Je préfère DJ Ophélie Mercury, le terme djette est malheureusement devenu réducteur, lorsqu’on utilise ce terme beaucoup voit uniquement le coté « show féminin » et occulte le côté musical qui est pourtant la base même du DJ.

Pour terminer cette interview, nous avions encore quelques petites questions à te poser. Un mot suffit parfois pour y répondre !

Quel est l'artiste avec qui tu aimerais travailler un jour?
> Sébastien Léger, j’adore son univers !

Tu es plutôt mp3 ou vinyles pour tes mixs?
> MP3, je fais partie de la jeune génération qui à débuter sur CD.

Tes prochaines dates en France?
> Le 20 Novembre pour le lancement d’un nouveau concept de soirée «  Les Jardins de Babylone » où glamour, volupté et musique seront réunis pour en show exceptionnel. Cette soirée se déroulera à Metz, aux Loges.

Le logiciel que tu utilises pour produire?
> «  Logic  »

Le titre que tu préfères dans ta discographie ?
> Il y en a plusieurs, mais à choisir …. Dario Nunez & David Vio « RIiffrock». Il y a aussi Queen « Innuendo »

Le meilleur club où tu as mixé?
> Sans hésiter le «  Queen » à Paris, pour moi ce lieu est mythique, chargé d’histoire…

Ton titre du moment?
> Alex Metric & Steve Angello « Open your eyes »

Ophélie, merci beaucoup pour le temps que tu as consacré à « Actualités Electroniques ». Nous attendons donc avec impatience tes prochains sets et on espère te croiser rapidement en club pour un show live. »
Dj Aroy

PLUS D’INFOS SUR OPHELIE MERCURY
Infos/booking : opheliemercury@leveloneproduction.com
http://www.myspace.com/djopheliemercury
http://www.myspace.com/leveloneprod
http://www.facebook.com/pages/ophelie-mercury/152455620484

 
Ecrit par Dj Aroy
Article in English       
 
 
 
  Archive des Djs à l'affiche
 
Thyladomid - Interview
 
Gusgus - Interview
 
Mr Flash - Interview
 
The Hacker - Interview
 
Discodeine - Interview
 
 
Chus and Ceballos - Interview
 
Booka Shade - Interview
 
Stimming - Interview
 
Nicole Moudaber - Interview
 
John Lord Fonda - Interview
 
 
 
 
 
 
  Laisser un commentaire

Pseudo :


Votre commentaire sur l'article :

Chaque commentaire sera soumis à validation avant sa publication.



 
  Les commentaires sur Ophelie Mercury - Interview
 
 
 
      Other language   
 
      Rester connecté

 
Facebook Actualites Electroniques
Twitter Actualites Electroniques
Ustream Actualites Electroniques
Myspace Actualites Electroniques
Flux Rss Actualites Electroniques
Flux Rss Actualites Electroniques
  RSS Actualite musique electronique
 
      Music player
 
 
      Liens utiles
Juno Records DJ Chart - Fatboy SlimJuno Records DJ Chart - Tiesto
Latest progressive house DJ Chart at Juno Download 4Juno Records DJ Chart - Digitalism
Sennheiser HD 25-II
 
      Chercher un article
 
      Icônes de style   
 
      Chart by Dj Aroy
FEVRIER 2013

Telecharger le set    
 
ASAF AVIDAN - Maybe you are
   
 
KLINGANDE - Punga
   
 
KLANGKUENSTLER - Die elektronische Welt der Amélie
   
 
SOKOOL - Take care
   
 
BEN PEARCE - What I might do
   
 
KLANGKUENSTLER - Wiesenballett
   
 
PEER KUSIV - Dust
   
 
DAUGHTER - Youth
   
 
MIKE GILL - Let You Go
   
 
LANA DEL REY - Summertime sadness
   
 
 
 
     
     
 
SUPPORTED BY

OTHER LINKS

WE ALSO LIKE