Actualites Electroniques - L'actualité de la musique électronique pour tous  
 
 
     
 
 
 

Retrouver dans cette rubrique chaque semaine, la biographie ou l'interview d'un Dj qui fait la une de l'actualité électronique pour nos chroniqueurs. Tous les styles de Dj sont au menu de cette rubrique : minimal, house, électro, techno voire même trance dans certains cas.
La rubrique sera complétée par d'autres Djs et producteurs au fur et à mesure de l'actualité musicale.

 
Minimal
01
Florian Meindl - Interview

Florian Meindl est un DJ Autrichien, producteur et concepteur sonore. En plus de ses nombreuses collaborations avec des artistes internationaux, il s’est mis à faire des remixes, dont récemment ceux pour Röyksopp et Hot Chip. En parallèle, il vient de terminer avec succès ses études au London College of Music. Il écrit aussi des articles sur la musique dans des magazines comme "Future Music" et participe au show “Berlin Mitte Institut”. Jusqu'à présent, ses productions ont été diffusées sur des labels comme Trapez, Stil vor Talent, Resopal, Herzblut ou encore Kling Klong. En ce moment, il est même entrain de construire son propre label FLASH Recordings, sur lequel va sortir l’année prochaine son premier album solo… Aujourd'hui, Actualités Electroniques vous offre donc une interview exclusive avec lui. Cette interview fait suite notamment à celles de M.A.N.D.Y. et de Thomas Schumacher.

 "Salut Florian,

Il y a quelques jours tu as sorti un remix du morceau "I Feel Better" de Hot Chip. Est-ce que tu pourrais nous en dire un peu plus sur cette nouvelle sortie?
> C'est un moment important dans ma carrière, parce que je voulais travailler davantage avec des structures musicales et des vocals. C’est donc une période de remixes que je vis en ce moment. Il y a eu ainsi  Royksopp, Juan MacLean et Hot Chip. Felix du groupe Hot Chip, m’a demandé par Twitter si je voulais faire un remix de leur nouveau single. Deux semaines plus tard le track était fini !  Il a été très difficile de le sortir à cause d’EMI, une major dont le process de validation est assez lent, surtout si la sortie n’est pas importante. Marco, manager du label avec qui je travaille s’est donc démené pour obtenir une autorisation qui a finalement aboutie !
Pour mon prochain album je vais aussi faire des titres avec des chanteurs. On verra où cela me mène. Ce qui est sur c’est que je n’oublierais pas les sons dancefloors.

Quel sera ta prochaine sortie?
> Ce sera le premier single de mon nouvel album qui sortira sous mon propre label FLASH Recordings (http://www.flash-rec.com/). Je ne sais pas encore quel titre ce sera exactement, mais il s’agira probablement d’une production taillée pour les dancefloors, avec un vocal. C’est un titre que je joue souvent dans mes sets et la réaction du public est toujours super bonne. Vous pouvez d’ailleurs vous inscrire à ma newsletter pour être au courant de mes récentes productions.

2010 se termine dans un moins à peine. Que peut-on attendre de ta part pour 2011. Un album? De nouveaux tracks? Une compilation peut-être?
> Comme je viens de le dire, il y a aura effectivement un premier album. Il y  aura une mise à jour du site de FLASH Recordings et de nombreuses sorties avec les artistes piliers de mon label comme Daso, Martin Patino et Daniel Kampf. Il y aura également une compilation FLASH Circle 2011 à nouveau, la dernière ayant eu pas mal de succès. Nous renouvellerons l’expérience chaque année maintenant ! Je vais aussi publier de nouveaux articles dans le magazine Future Music, cette fois au sujet de l'acoustique.  Je suis en effet en train de construire un nouveau studio avec une acoustique presque parfaite. Je voudrais montrer aux gens que cela peut être un vrai plaisir si vous êtes un audiophile ou un producteur.

Après  cette petite introduction musicale, nous aimerions en revenir à tes origines musicales. En effet, tu es un «jeune» artiste sur la scène de la musique électronique, mais tu as déjà près de 20 000 fans sur Facebook. Si je ne me trompe pas tu as seulement 24 ans. Pourrais-tu en quelques mots nous expliquer comment tu es devenu DJ et producteur.
> Mon problème, mais aussi mon moteur en fait, c’est d’avoir toujours cru que je n’étais pas assez bon. En effet il y a de nombreux autres génies de musique, plus jeune que moi, qui produisent des titres incroyables. Mais de temps en temps, il y a des moments où je suis heureux des choses que j’ai réalisées. J’essaye d’apprendre de nouvelles choses et je cherche sans cesse à me développer. Je suis super heureux de tous ces fans avec qui j’adore partager des choses. J’ai me rendre les gens heureux, les changer dans un sens positif et avoir leur feedback.

Au début, ta famille a-t-elle compris ton choix de vie? Et maintenant sont-ils fier de ce que tu as réalisé au cours de ces dernières années?
> Mon père a compris ce choix car il me ressemble pas mal, mais il se concentre sur des choses complètement différentes. Ma mère est une personne très prudente et elle n’a donc pas vraiment compris ce que je voulais faire. Mais maintenant ca va. Ils sont fiers de moi et ça vaut tout l’or du monde.

Il semble que tout a changé pour toi lorsque tu as rencontré Oliver Koletzki, fondateur et propriétaire du label Stil vor Talent (SVT). Comment vous vous êtes rencontrés ?
> Tu as tout as fait raison, cela a été un vrai tournant dans ma carrière. Je me souviens du moment où il m'a appelé pour la première fois. Ca a été l'un des moments les plus merveilleux dans ma vie. Je lui ai envoyé une démo ainsi qu’à 30 autres labels et presque personne ne m’a répondu, sauf lui et le label Trapez. Ensuite, j’ai donc produit des titres sous son label SVT et sur Trapez, ce qui a lancé ma carrière. Rapidement, j’ai senti que j’étais capable d’aller encore plus loin et j’ai donc décidé de partir m’installer à Berlin. J’ai travaillé jours et nuits et heureusement cela a payé. Oliver et moi ont a passé pas mal de temps ensemble. Il m'a appris beaucoup de choses sur les mélodies et m’a toujours encouragé. Je lui ai apporté des beats et des samples frais. On a bien bossé ensemble. Aujourd’hui nos routes se sont un peu séparées car on a monté tous les deux nos propres labels, mais à l’avenir il y a aura d’autres collaboration comme une soirée SVT vs FLASH au Watergate Club de Berlin (27.05.2011) [Ca promet…]

Penses-tu que "Spoutnik" est le titre qui a lancé ta carrière?
> Oui, c'était une piste très fraîche qui sonnait plutôt bien à cette époque. Les portes se sont vraiment ouvertes avec la sortie de « BLAST » sur Trapez puis en suite ce sont les collaborations avec Oliver comme "Tiger" qui m’ont aidé. Ces pistes ont été beaucoup jouées et les sons sont toujours aussi bons. Je joue ainsi encore « BLAST » dans mes sets, je le considère comme intemporel, proche de la perfection.

Comme tu nous le disais tu as maintenant déménagé à Berlin. Il y a quelques jours, j'ai interviewé Thomas Schumacher et Emerson Todd qui y vivent aussi de même que Troy Pierce par exemple. Quelle est la particularité de cette ville, qui est si chaude en termes de musique techno et minimale? Y a t-il une eau spéciale?!
> Eh bien, je viens d'Autriche, donc au niveau de l’eau, je peux te dire que celle de Berlin est tout simplement dégeu, mais pour ce qui est de la musique électronique - en particulier la techno et la house - c'est le paradis. J'aime beaucoup avoir des producteurs de musique autour de moi, que je peux rencontrer et bosser avec. Les loyers et les studios sont très bon marché. Les choses évoluent lentement car pas mal de gens bougent tout le temps à Berlin. Il y a aussi plein de restaurants et de boutiques. Il y a aussi pas mal de grosses entreprises – notamment dans la musique électronique - comme Native Instruments, Ableton et de nombreux labels. Ceci est vraiment très utile car j'ai souvent pu aider des gars à développer de nouveaux produits, tels que le X1 ou le contrôleur S4, etc.

As-tu des objectifs et des défis pour 2011, des choses que tu voudrais réussir?
> Mon album devrait surprendre tout le monde dans un sens positif.  Quant à mon label FLASH il continue à se développer. Mon partenaire Marco et moi continuons à travailler dur pour obtenir ce que nous voulons, car un label ce n’est pas facile à gérer tous les jours. Mais maintenant on a plus d’arguments, même si cela reste difficile au niveau financier. Je suis sur que l’on sera bientôt récompenser de nos efforts. Cela paiera un jour. J’ai aussi commencé à écrire un bouquin sur différentes choses, focalisé sur la musique mais qui devrait aussi parler de la technique et du physique des sons, les expériences de mes enregistrements, des petits conseils pour le studio, l’expérience de mes concerts. Un peu de tout quoi. Je ne sais pas trop comment regrouper toutes des infos. Je voudrais tout de même faire un livre utile pour les autres avec différents thèmes. Je devrais aussi finir mon master de Music Technology, afin de parfaire ma formation. Je pense que c’est un projet à réaliser dans les 5 ans…

J'ai lu que tu as déjà produit plus d’une centaine de pistes. Comment décrierais-tu ton processus de travail, l'émotion que tu partages avec ton public. Quelles sont tes sources d’inspirations ?
> Il ya plusieurs raisons. La raison principale est parce que je veux toujours créer quelque chose de nouveaux et parce que c’est important pour moi de m’exprimer de différentes façons afin de rendre les gens heureux, de les faire réfléchir, de les faire changer ou tout simplement de voir comment ils réagissent. Depuis mon enfance, j'ai toujours aimé construire ou de créer des choses, il m'a fallu un certain temps jusqu'à ce que je trouve la musique, mais avant c’était des haut-parleurs de toutes sortes, des bateaux RC, des choses en bois, j'ai même construit des machines pendant mon séjour à l'école d'ingénieur mécanique l'Autriche. Si je cesse de créer, je me sens très mal à l'aise.

Tu viens d’Autriche. Y aurait-il un ou deux artistes autrichiens dont tu voudrais nous parler aujourd’hui ? Peut-être certains qui ont influencé ta musique?
> Lorsque je suis entré dans le monde de la musique électronique vers 12 ans j'étais un grand fan de Mike Vinyl qui jouait une techno énergétique, très bien composée. Eric Fischer et Martin Klein m’ont fait connaitre un côté plus profond de la techno. Il y avait aussi tous ces gars de la radio FM4, comme Makossa, Sugar B et Slack hippie qui jouaient des sons house intéressants. Kruder & Dorfmeister m’ont aussi beaucoup impressionné  avec leur musique profonde. Enfin, D-Tex est un phénomène disco qui m'a montré le côté housy de la musique. Il y a encore de nombreux autres talents que je devrais citer comme ceux présents sur mon label: Ken Hayakawa, Fabian Feynman, Ned Rise, Catekk.

Enfin Florian, qu’est ce que tu connais de la scène électronique française? Y a t-il des artistes que tu apprécies plus particulièrement?
> Désolé de prendre l'exemple le plus évident, mais les Daft Punk sont un incontournable dans la musique électronique. Ils ont créé tellement d’incroyables morceaux. Laurent Garnier est aussi un DJ  et producteur très intéressant. La chose la plus importante que je connecte avec la France en termes de musique electro house est Filter House. Vous le connaissez? Terrence Fixmer également fait partis de mes artistes préférés.

Florian, avant de conclure cette interview, nous avons encore quelques petites questions à te poser pour encore mieux te connaître. Parfois, un mot suffit!

Le titre que tu nous conseilles d’écouter dans ta discographie?
> Florian Meindl - Spyder Beat (Resopal)

Un artiste avec qui tu voudrais travailler un jour?
> Il y en a beaucoup mais Jeff Mills ce serait vraiment très intéressant.

Tu mixes avec vinyl ou MP3?
> Des MP3 de bonne qualité (320 kbps) et WAV

Trois mots sur la France?
> Très bonne cuisine

Le logiciel que tu utilises pour produire?
> Cubase5 / des plugins UAD

Ton meilleur souvenir de l’été: un endroit où tu as joué, par exemple, ou une anecdote?
> Nagé et mixé en Sicile !

Les 2 meilleurs clubs en Autriche (nom et ville)?
> Vienne - Club Flex / Linz Keller Cembran

Un endroit où tu aimerais mixer un jour: dans un club ou dans la nature!?
> Dans un club à l'acoustique parfaite, avec un System Funktion One et beaucoup d'amateurs de musique.

Ton titre préféré en ce moment?
> Kasper Bjorke - Heaven (Nicolas Jaar Rmx)

Quelques mots sur notre site Actualités Electroniques?
> Ca fait vraiment plaisir qu’un site comme le tien existe et qu’en plus les gens l’apprécient. Tu travailles dur pour mettre en avant la musique électronique, en l’élevant à un autre niveau. On sent dans tes articles l’enthousiasme et la passion que tu y mets avec des infos vraiment intéressantes.

Florian, merci beaucoup pour le temps que tu as consacré à Actualités Electroniques. Nous attendons avec impatience tes prochaines productions. Nous espérons aussi te bientôt en France peut-être pour un mix, qui sait... See ya! "

Dj Aroy

PLUS D’INFOS SUR FLORIAN MEINDL
http://www.florianmeindl.com
http://www.facebook.com/florianmeindlartistpage
http://itunes.apple.com/de/app/florian-meindl/id370341438?mt=8
http://www.myspace.com/florianmeindl
http://soundcloud.com/florian-meindl
http://twitter.com/florianmeindl

http://www.flash-rec.com/
http://soundcloud.com/flash-recordings

BONUS - Hot Chip - I Feel Better (Florian Meindl Rmx) (FLASH 027)

 
Ecrit par Dj Aroy
Article in English       
 
 
 
  Archive des Djs à l'affiche
 
Thyladomid - Interview
 
Gusgus - Interview
 
Mr Flash - Interview
 
The Hacker - Interview
 
Discodeine - Interview
 
 
Chus and Ceballos - Interview
 
Booka Shade - Interview
 
Stimming - Interview
 
Nicole Moudaber - Interview
 
John Lord Fonda - Interview
 
 
 
 
 
 
  Laisser un commentaire

Pseudo :


Votre commentaire sur l'article :

Chaque commentaire sera soumis à validation avant sa publication.



 
  Les commentaires sur Florian Meindl - Interview
 
 
 
      Other language   
 
      Rester connecté

 
Facebook Actualites Electroniques
Twitter Actualites Electroniques
Ustream Actualites Electroniques
Myspace Actualites Electroniques
Flux Rss Actualites Electroniques
Flux Rss Actualites Electroniques
  RSS Actualite musique electronique
 
      Music player
 
 
      Liens utiles
Juno Records DJ Chart - Fatboy SlimJuno Records DJ Chart - Tiesto
Latest progressive house DJ Chart at Juno Download 4Juno Records DJ Chart - Digitalism
Sennheiser HD 25-II
 
      Chercher un article
 
      Icônes de style   
 
      Chart by Dj Aroy
FEVRIER 2013

Telecharger le set    
 
ASAF AVIDAN - Maybe you are
   
 
KLINGANDE - Punga
   
 
KLANGKUENSTLER - Die elektronische Welt der Amélie
   
 
SOKOOL - Take care
   
 
BEN PEARCE - What I might do
   
 
KLANGKUENSTLER - Wiesenballett
   
 
PEER KUSIV - Dust
   
 
DAUGHTER - Youth
   
 
MIKE GILL - Let You Go
   
 
LANA DEL REY - Summertime sadness
   
 
 
 
     
     
 
SUPPORTED BY

OTHER LINKS

WE ALSO LIKE